TennisTennis : WTA

US Open : Sans surprise, Simona Halep déclare forfait

Après avoir laissé planer le doute durant l’intégralité de sa semaine victorieuse à Prague, Simona Halep a déclaré ce lundi renoncer à disputer l’US Open (du 30 au 13 septembre prochain).

L’US Open sera bien amputé de l’une de ses principales têtes d’affiche. Au lendemain de son 21e titre WTA obtenu à l’Open de Prague, la Roumaine Simona Halep, numéro 2 mondiale, a annoncé sa décision : elle ne sera pas de la partie pour l’édition 2020 du Grand Chelem américain. Elle s’est expliquée sur son compte Twitter, après plusieurs jours passés à entretenir le flou.

« Après avoir pesé le pour et le contre, avoir analysé toutes les données des circonstances exceptionnelles que nous vivons, j’ai décidé que je ne voyagerai pas à New York pour disputer l’US Open. J’ai toujours dit que ma santé serait ma priorité et au coeur de ma décision, par conséquent je préfère rester et m’entraîner en Europe. Je sais que l’USTA ( Fédération américaine de tennis) et la WTA ont travaillé sans relâche pour organiser un évènement sûr, et je souhaite à tout le monde un tournoi plein de succès », a tweeté l’athlète de 28 ans.

Un tournoi privé des favorites

Victorieuse sur l’ocre tchèque pour ce tournoi de reprise, Halep devrait entamer sa préparation pour Roland Garros, prévu seulement 15 jours après la fin de l’US Open. Son absence confirme ce qui était déjà visible : l’édition 2020 sera unique en son genre. La Roumaine est la 19e joueuse du top 100 à se retirer, et la 6e membre du top 10 à renoncer. Seules Karolina Pliskova (RTC, 3e), Sofia Kenin (4e, USA) et Serena Williams (9e, USA) résistent pour l’instant aux sirènes de la sagesse et du forfait, et font office d’épouvantails d’un tableau bien déplumé. Du côté de Serena Williams, revenue sur les courts la semaine dernière au tournoi de Lexington, l’occasion est quasi parfaite pour aller chercher un 24e titre, et revenir sur les pas de Margaret Smith Court, 24 tournois majeurs remportés en carrière.


Photo à la Une : (@Simona Halep)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer