Natation

Traversée de la Manche : McCardel plus forte que le record masculin

Ce dimanche, avec un 35e grand départ de la Taversée de la Manche, l’Australienne est devenue plus capée que ses meilleurs homologues masculins. Un exploit majuscule pour une athlète au parcours hors-norme.

Partie de Douvres dimanche matin, Chloé McCardel (35 ans) a traversé la Manche jusqu’à Cap Gris-Nez en 10 heures et 40 min. Kevin Young (recordman mondial masculin de l’épreuve) est donc effacé des tablettes par celle qui détient le record de la triple traversée de la Manche en 36 h 12. Tout simplement impressionnant, d’autant qu’elle n’en est pas à son premier fait d’armes. En 2013, elle a notamment tenté d’être la première personne à nager dans le détroit de Floride sans utiliser la protection d’une cage à requin. Après 11 heures de nage, l’Australienne, piquée par de nombreuses méduses, a renoncé, épuisée et dans un état critique. Une expérience qui ne l’a pas fait perdre le goût de l’extrême pour autant.

Véritable star chez elle, l’Australienne, qui a débuté sa carrière en 2005, vise à présent le record absolu de l’épreuve, détenu par la Britannique Alison Streeter (56 ans) et ses 43 traversées. Victime de violences domestiques par le passé, Chloé McCardel veut profiter de l’attention médiatique qu’elle suscite actuellement pour revendiquer ces actes souvent si peu exprimés en public : « Je suis fière d’être une voix pour celles qui n’en ont pas… », a-t-elle scandé à son arrivée sur la plage française.


Photo à la Une : (@Supplied)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer