FootballFootball : UEFA Women's Champions League

Women’s Champions League : Retour sur les matchs de l’OL face aux clubs allemands

Ce samedi, l’Olympique Lyonnais est de retour en Ligue des Champions. Le club rhodanien fera face au Bayern Munich à partir de 20h. L’occasion pour le Sport au Féminin de revenir sur certains matchs des Lyonnaises face aux clubs allemands. Analyse.

Dès l’édition 2015-2016, l’Olympique Lyonnais doit croiser le fer avec l’Allemagne. Après s’être facilement débarrassées du Paris Saint-Germain (8-0 score cumulé), les Fenottes se retrouvent en finale face à un cador, le Vfl Wolfsburg. Dans un match très animé, l’OL prend rapidement les devants. Dès la douzième minute, Ada Hegerberg trouve le chemin des filets. Alors que les rhodaniennes filent tout droit vers la victoire finale, l’internationale allemande Alexandra Popp égalise à la 88e minute. Après des prolongations où les deux équipes se neutralisent, le club lyonnais s’impose finalement aux tirs au but (4-3) pour remporter sa troisième Ligue des Champions.

Un an après, les joueuses de Gérard Prêcheur croisent à nouveau la route de Wolfsburg, cette fois-ci en quart de finale. Après une rencontre globalement dominée, les Lyonnaises s’imposent 2-0 au match aller grâce à des réalisations de Camille Abily (61e) et Dzsenifer Marozsán (74e). Le match retour sera un peu plus compliqué. L’OL s’incline 1-0 à cause d’un penalty de l’internationale norvégienne Caroline Graham Hansen. Mais l’essentiel est bien là, Lyon est qualifié et remportera face au Paris Saint-Germain sa quatrième Champion’s League (victoire 7-6 aux tirs au but).

Wolfsburg, la victime préférée de l’OL

En 2017-2018, l’Olympique Lyonnais retrouve à nouveau les joueuses de Wolfsburg. Et décidément, c’est une équipe qui réussit aux Fenottes. Cette fois pas de fioritures, les Lyonnaises s’imposent 4-1 face au club de Saxe en finale grâce à des buts d’Amandine Henry, Eugénie Le Sommer, Ada Hegerberg et Camille Abily.

Même chose l’année d’après, encore une fois lors des quarts de finale de la compétition reine. Lors du match aller, les Lyonnaises s’imposent sur le fil (2-1) grâce à Eugénie Le Sommer et Wendie Renard. Au match retour les joueuses de Reynald Pedros se libèrent et l’emportent 4-2 pour accéder au tour suivant.

Que peut-on attendre du Bayern Munich ?

Si l’on se réfère aux derniers résultats de l’OL face aux clubs allemands, le tirage du Bayern Munich semble être plutôt favorable pour le club lyonnais. Pourtant, il faudra se méfier du vice champion d’Allemagne qui sort d’une belle saison. Quoi qu’il en soit l’Olympique Lyonnais ne laissera certainement pas passer sa chance de remporter à nouveau la Ligue des Champions, même si celle-ci aura une saveur particulière.


Photo à la Une : (@OL)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer