FootballFootball : UEFA Women's Champions League

Women’s Champions League : Le Paris Saint-Germain n’a pas le droit à l’erreur face à Arsenal

Ce samedi (20h), le Paris Saint-Germain affronte Arsenal en quart de finale de la Ligue des Champions. Il s’agit d’une première pour les deux équipes qui ne se sont jamais affrontées en Coupe d’Europe jusqu’ici. Un match que les Parisiennes ne devront donc pas prendre à la légère. Présentation.

Sur le papier, le tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des champions féminine semble abordable pour les clubs français. Toutefois Lyon et Paris devront faire attention. Le premier a hérité du Bayern Munich, vice-champion d’Allemagne. De leur côté, les joueuses d’Olivier Echouafni devront se confronter aux troisièmes du dernier championnat anglais, les Londoniennes d’Arsenal. En huitièmes de finale, les Parisiennes ont facilement disposé du club islandais de Breidablik (7-1 score cumulé). Les Gunners se sont, elles, imposées encore plus largement face au Slavia Prague avec notamment deux triplés de Vivianne Miedema et Danielle Van den Donk au match retour (13-2 score cumulé). Les deux équipes arrivent donc confiantes, ce qui laisse présager un match plaisant et disputé.

Paris veut voir plus haut

Vainqueures de la Ligue des Champions en 2007, les joueuses de Joe Montemurro veulent retrouver les sommets européens. Pour l’heure, le bilan de leur saison est bon puisqu’elles ont terminé troisièmes de leur championnat et qu’elles auront encore les quarts de finale de la FA Cup à jouer au mois de septembre. Mais les Parisiennes aussi veulent soulever la coupe aux grandes oreilles. Une compétition qu’elles n’ont jamais remportée. Après des échecs en championnat et en finale de la Coupe de France, les joueuses de la capitale ont plus que jamais l’envie et le besoin de remporter un titre.

Pour ce nouveau quart de finale disputé par les coéquipières de Marie Antoinette Katoto, ces dernières devront faire attention au danger numéro un de l’équipe londonienne, Vivianne Miedema. Arrivée en 2017 du Bayern Munich, l’internationale néerlandaise (88 sélections) ne cesse d’impressionner du côté de Meadow Park. Avec dix buts en Ligue des Champions cette saison, la numéro 11 d’Arsenal est clairement le fer de lance de son équipe. Le danger est donc bien présent dans l’effectif londonien même si le PSG a également des atouts à faire valoir. Marie-Antoinette Katoto et Kadidiatou Diani sont notamment deux très grandes joueuses de football capables de faire la différence à tout moment. À noter qu’en cas de victoire du PSG ce samedi combiné à celle de l’OL face au Bayern, les deux clubs français pourraient s’affronter en demi-finale. Et c’est tout le mal qu’on souhaite à nos deux représentants nationaux !


Photo à la Une : (@PSG)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer