FootballFootball : UEFA Women's Champions League

OL – Bayern : « On doit faire beaucoup mieux »

En s’imposant dans la douleur (2-1) lors de leur quart de finale de Ligue de Champions face au Bayern Munich, l’Olympique Lyonnais n’a pas impressionné. Et le match qui l’attend face au Paris Saint-Germain, dans quelques jours, sera d’un tout autre calibre.

Chahutées dans l’entrejeu par des Bavaroises qui se sont montrées nettement supérieures dans l’intensité imprégnée, notamment en première période, les Lyonnaises ont su faire le dos rond pour écarter le danger, mais également se montrer très opportuniste, dans cette rencontre sous format sec (pas de matches aller-retour, sur lequel personne n’a le droit à l’erreur).

« C’était une « finale », donc c’était compliqué et tendu. Il y avait une belle opposition et de l’agressivité. Ce n’est jamais facile d’entrer dans un tournoi. Il faut rester positif. L’essentiel est de gagner. »

Dominatrices en seconde période, les Rhodaniennes s’en sont remises à la patte gauche d’Amel Majri, auteure d’un superbe coup-franc, qui a permis de faire le break au score (59e, 2-0). L’internationale tricolore (27 ans, 55 sélections) est restée lucide sur la prestation de l’équipe :

« On doit faire beaucoup mieux. Elles ont pris le dessus sur la fin. On a réussi à garder le score mais on doit mieux gérer nos émotions. Je suis ravie de marquer ce coup-franc. Mais on doit faire plus dans le jeu. »

Un constat que partage, Wendy Renard, capitaine de la formation olympienne quadruple championne d’Europe.

« Je suis contente car cela n’a pas été facile. Ce n’est jamais évident face aux équipes allemandes. Je suis un peu frustrée car on s’est créées quelques occasions, mais il faudra corriger certaines choses. »

« Il reste encore beaucoup d’efforts à faire pour retrouver notre niveau, estime Delphine Cascarino, alignée sur le front de l’attaque avec Parris et Le Sommer hier soir. Le match a été difficile. C’est pour ces raisons qu’on n’a pas trop montré notre joie hier soir »

Le 30 août, les Lyonnaises joueront l’affiche de leur fin de saison face au PSG, victorieux d’Arsenal hier soir (2-1). Dans ce classique alléchant, Lyon, s’il veut espérer passer, devra élever clairement son niveau de jeu et retrouver son habituelle maîtrise technique, face à celles qui sont devenues ses principales outsiders depuis quelques années.


Photo à la Une : @OL Féminin

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer