TennisTennis : WTA

WTA Cincinnati : Garcia et Mladenovic out, Williams et Osaka ont eu chaud

Retour sur la journée de lundi à Cincinnati, marquée par les éliminations des deux Françaises Kristina Mladenovic et Caroline Garcia face à Elise Mertens et Victoria Azarenka. A noter également les qualifications dans la douleur de Naomi Osaka et Serena Williams, qui se sont imposées face à Karolina Muchova et Alexandra Rus. De son côté, Petra Kvitova a subit la loi de sa compatriote Marie Bouzkova.

Kristina Mladenovic et Caroline Garcia peuvent nourrir des regrets

Après un premier tour prometteur à Cincinatti, Kristina Mladenovic (43e) et Caroline Garcia (49e) ont pris la porte ce lundi. Opposée à Elise Mertens (22e), la nordiste a été totalement absente des débats lors de la première manche avant de rentrer petit à petit dans sa rencontre. La numéro un française peut nourrir de grands regrets car la Belge ne semblait pas dans un grand jour et faisait preuve de beaucoup de fébrilité dans les moments clés de la rencontre. Kiki s’incline finalement en trois sets (6-1, 6-7, 6-3).

Le constat est quelque peu similaire pour la Lyonnaise. Face à l’ancienne numéro un mondial Victoria Azarenka (59e), la Tricolore a commencé à jouer lors de la seconde manche, où elle a enfin répondu au défi physique imposé par la Biélorusse. Lors du tie-break, la Française a même bénéficié de plusieurs balles de sets, qu’elle n’a pas su concrétisé. Score final (6-2, 7-6) et fin de parcours pour Caro sur le ciment américain. Il ne reste plus qu’une seule française engagée à Cincinnati – Alizé Cornet, tombeuse de la numéro quatre mondial Sofia Kenin au tour précédent et qui retrouvera Victoria Azarenka pour une place en quart de finale.

Serena Williams et Naomi Osaka au forceps

Serena Williams (9e) peut souffler. L’Américaine s’est fait peur face à Arantxa Rus (72e), qui est passée tout proche d’un exploit retentissant. La cadette des soeurs Williams a du batailler pour se défaire de la Néerlandaise et s’est imposée après près de trois heures de lutte acharnée (7-6, 3-6, 7-6). En huitième de finale, elle devra considérablement élever son niveau de jeu face à la Grecque Maria Sakkari (21e).

Même son de cloche pour Naomi Osaka (10e), poussée dans ses derniers retranchements par une très entreprenante Karolina Muchova (26e). La Japonaise a fait preuve d’un mental d’acier pour s’imposer face à la Tchèque (6-7, 6-4, 6-2) et affrontera la pépite ukrainienne Dayana Yastremska au prochain tour, dans une rencontre qui sent déjà la poudre.

Petra Kvitova au tapis

L’exploit de la journée est à mettre au crédit de la jeune Tchèque Marie Bouzkova (48e) qui a pris le meilleur sur sa compatriote Petra Kvitova (12e) en trois sets (2-6, 7-5, 6-2). En larmes à l’issue de la rencontre, la native de Prague a probablement signé le plus grand match de sa carrière. Au prochain tour, elle retrouvera l’Estonienne Anett Kontaveit (20e) pour une place en quart de finale.


Photo à la Une : (@WTA)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer