FootballFootball : UEFA Women's Champions League

UWCL : Le PSG a une revanche à prendre sur l’Olympique Lyonnais

Deux semaines après la finale de la Coupe de France perdue face à l’OL, les Parisiennes ont l’occasion d’effacer ce mauvais souvenir en accédant à la finale de la Ligue des Champions.

L’écart entre le Paris Saint-Germain et l’Olympique Lyonnais n’a jamais semblé si mince. Les Parisiennes ont une nouvelle fois l’occasion de le prouver ce mercredi en demi finale de la Ligue des Champions (20h00 au Stade San Mamés de Bilbao). Leur objectif ? Déjouer les pronostics et enfin gagner face à leur bête noire lyonnaise pour atteindre la finale de la Ligue des Champions. Les joueuses d’Olivier Echouafni ont forcément envie de prendre leur revanche sur l’OL, vainqueur du championnat pour trois petits points d’avance et de la Coupe de France après la séance de tirs aux buts.

Des rencontres à couteaux tirés cette saison

Si le match retour de championnat n’a pu être disputé cette saison après l’arrêt des compétitions suite à la pandémie de Coronavirus, les deux ennemis jurés ont tout de même pu s’affronter trois fois depuis l’été 2019. D’abord en Trophée des Champions, ensuite lors de la phase aller du championnat, et enfin, tout récemment, en finale de la Coupe de France. Trois rencontres qui n’ont pas souri aux Parisiennes, battues par deux fois lors des séances de tirs aux buts dans les matchs couperets et d’un petit but en championnat (1-0). L’Olympique Lyonnais n’a plus la même facilité qu’avant pour se défaire de son éternel dauphin.

L’expérience lyonnaise à toute épreuve

Vainqueur des quatre dernières éditions de la Ligue des Champions, l’OL a toujours sur répondre présent dans l’adversité, surtout lors des cruelles séances de tirs aux buts. En 2017, lors de la précédente confrontation PSG-OL en Ligue des Champions, là aussi les Fenottes avaient réussi à soulever la coupe aux grandes oreilles au terme de cet exercice (7 à 6). Bousculées en quart face au Bayern Münich, les Rhodaniennes ont joué à se faire peur mais ont finalement remporté leur rencontre, pleines de réalisme (2-1).

Face à une autre très belle équipe de la scène européenne, le PSG a été bien plus entreprenant face à Arsenal. Après une première mi-temps compliquée où les deux équipes se sont quittées sur un score de parité (1-1), les protégées d’Olivier Echouafni ont changé de braquet en seconde période pour rejoindre l’OL en demi (2-1). Si le score est le même, la dynamique semble différente pour ces deux clubs. L’avantage psychologique reste forcément lyonnais mais le PSG pourrait bien créer l’exploit. Rendez-vous ce mercredi 26 août, 20h00 sur BeIN Sports 1.


Photo à la Une : (@OL Féminine)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer