TennisTennis : WTA

WTA Cincinnati : Naomi Osaka proteste contre les violences policières et refuse de jouer, le tournoi en sursis

Quelques minutes après sa victoire en quart de finale face à Anett Kontaveit (4-6, 6-2, 7-5), Naomi Osaka a annoncé son refus de continuer à disputer le tournoi de Cincinnati. La Japonaise est révoltée contre la nouvelle violence policière qu’a subie récemment un homme noir.

Peu après l’annulation des rencontres de NBA chez les hommes dans la nuit de mercredi à jeudi, c’est au tour du tournoi WTA de Cincinnati d’être touché par la révolte du monde du sport. Pour rappel, dimanche, Jacob Blake, un Afro-Américain d’une trentaine d’années, s’est fait tirer dessus à sept reprises dans le dos. Un geste inadmissible qui a provoqué la colère de nombreux sportifs. Peu de temps après sa victoire en quart de finale, Naomie Osaka a déclaré : « En tant que femme noire, j’ai l’impression qu’il y a des questions beaucoup plus importantes qui nécessitent une attention immédiate, plutôt que de me regarder jouer au tennis. Je ne m’attends pas à ce que quelque chose de radical se produise si je ne joue pas, mais si je peux engager une discussion dans un sport majoritairement blanc, je considère que c’est un pas dans la bonne direction. »

Face à cette révolte de la part de la dixième joueuse mondiale, les responsables du tournoi de Cincinnati ont annoncé que toutes les rencontres prévues ce jeudi seraient reportées à vendredi : « En tant que sport, le tennis prend collectivement une position contre l’inégalité raciale et l’injustice sociale qui une fois de plus ont été mises au premier plan aux États-Unis. L’USTA, les circuits ATP et WTA ont décidé de reconnaître ce moment en interrompant le jeu jeudi. Il reprendra vendredi ».

Le tournoi est donc mis sur pause et personne ne peut vraiment dire si la suite de la compétition aura lieu ou non. Après avoir été touché par l’épidémie de coronavirus, le monde du sport se révolte pour faire face aux violences policières sur des hommes noirs aux États-Unis. Et personne ne sait encore si Naomi Osaka, qui doit affronter Élise Mertens pour une place en finale, sera réintégré ou non si le tournoi continue. L’autre demi-finale doit opposer Johanna Konta à Victoria Azarenka.


Photo à la Une : (@WTA)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer