Cyclisme

VTT – Léna Gérault, championne de France de cross-country : « Il y a beaucoup de joie car c’est mon premier titre majeur »

Sacrée championne de France de cross-country il y a une semaine, Léna Gérault s’est confiée pour Le Sport au Féminin. Son titre, ses ambitions pour le futur, la saison un peu particulière, la native de Briançon nous dit tout. Entretien.

Il y a tout juste une semaine, Léna Gérault remportait son premier titre majeur. Aujourd’hui, ses objectifs ont été revus à la hausse. Avec notamment les Championnats du monde dans le viseur. Entretien exclusif avec la Tricolore.

« Mon objectif, c’était le podium »

Cela fait une semaine pile maintenant. Bien évidemment il y a beaucoup de joie car c’est mon premier titre majeur. Quinze jours avant j’ai couru pour la Coupe de France. Il y avait déjà un gros plateau international. J’avais déjà gagné donc je me savais en forme. Mais en tant que sportive, on sait que les états de forme peuvent varier en fonction des compétitions. Mon objectif, c’était le podium. Après, au fur et à mesure de la course, j’ai commencé à me dire que le titre était accessible. Pour moi, ce n’est pas une fin en soi, ce n’est qu’une étape dans le développement de ma carrière.

« Le niveau en France a vraiment augmenté »

Une fierté d’avoir détrôné Pauline Ferrand-Prévot ? Honnêtement pas vraiment. J’aurais ressenti la même chose si cela avait été une autre fille. Après c’est vrai qu’elle est championne du monde. Il y a du niveau derrière. Ça roule fort. Avec Pauline, on a pu discuter pendant le contrôle antidopage après la course. On vit toutes une saison un peu particulière, on vit au jour le jour. Notre objectif à toutes c’est les Championnats du monde, mais pour le moment on est dans l’incertitude. Le niveau en France a vraiment augmenté. Comme chez les garçons c’est beaucoup plus homogène qu’avant. C’est vraiment bien, car cela tire le sport vers le haut. Chacune on prouve que la France est une nation forte.

« Des Jeux Olympiques à la maison, ça fait rêver ! »

La première semaine d’octobre, on a une double Coupe du monde en République Tchèque. Aujourd’hui, mon objectif est d’entrer et de m’installer dans le top 15 mondial. La semaine d’après, il y a les championnats du monde. Avec le parcours que j’ai fait aux Championnats de France, ce sont mes nouveaux objectifs. Les Jeux arrivent aussi l’année prochaine. On espère qu’ils auront lieu, mais on ne sait pas trop où l’on va. Cette saison on vit plutôt du mois au mois. 2024 est également un objectif. Pour les Jeux de Paris, j’aurais 28 ans, je devrais donc être dans une bonne période. C’est sûr que des Jeux Olympiques à la maison, ça fait rêver !


Photo à la Une : (@ClémentSiegfried)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer