FootballFootball : UEFA Women's Champions League

UWCL : Les notes de l’OL face à Wolfsburg

L’Olympique Lyonnais a soulevé ce dimanche soir un septième sacre en Ligue des Champions, le cinquième consécutif, face au Vfl Wolfsburg. Retrouvez les notes des Lyonnaises lors de cette rencontre.

Sarah Bouhaddi 5 :

Chose assez rare pour être soulignée, la gardienne des Fenottes a commis une petite erreur sur le but des Allemandes, avec un ballon mal capté suite à une mésentente avec sa défenseure Kadeicha Buchanan. Autrement, elle a une fois de plus fait parler son jeu au pied et s’est montrée à l’aise dans ses sorties aériennes.

Lucy Bronze 6 :

Pour ce qui était probablement son dernier match et son dernier titre sous les couleurs de l’Olympique Lyonnais, l’Anglaise peut partir sur une bonne note et avec le sentiment du devoir accompli. Elle a énormément combiné avec Delphine Cascarino sur son côté droit et n’a cessé d’apporter le surnombre en attaque. Seule petite ombre au tableau sur le but des Louves où le centre venait de son côté.

Wendie Renard 6 :

La patronne de la défense des Fenottes n’a pas tremblé lors de cette finale, pourtant face à l’une des meilleures attaques d’Europe. Impeccable dans les duels, propre à la relance, elle s’est également illustrée à plusieurs reprises en apportant le danger sur coup de pied arrêté. Du Wendie Renard dans le texte.

Kadeicha Buchanan 6 :

Titulaire depuis plusieurs semaines en l’absence de Griedge Mbock pour blessure, la défenseure canadienne donne entière satisfaction à son coach. Si elle pêche parfois à la relance, elle répond toujours présent dans le combat et les duels. Ce soir encore, elle a tenu la dragée haute aux attaquantes allemandes. Seul hic dans cette rencontre, la petite mésentente avec Sarah Bouhaddi sur le but d’Alexandra Popp.

Sakina Karchaoui 5 :

On a moins vu la latérale gauche tricolore lors de cette rencontre. Si elle a répondu présent dans le secteur défensif, elle a plus pêché en attaque, un secteur où elle excelle d’habitude avec son association avec Amel Majri. Ce dimanche, les offensives lyonnaises sont beaucoup plus passées par le côté gauche.

Saki Kumagai 7 :

Une fois n’est pas coutume, la sentinelle de l’OL a signé une superbe performance lors de cette rencontre. Un positionnement parfait, de nombreux ballons récupérés et un pressing de tous les instants. Comme un symbole, elle a inscrit un but magnifique juste avant la mi temps qui a assommé les allemandes. Sur un ballon à l’entrée de la surface, la Japonaise a déclenché une frappe du gauche limpide qui a crucifié la gardienne.

Sara Bjork Gunnarsddotir 6 :

Débarquée il y a quelques semaines dans le Rhône, l’Islandaise a déjà pris ses marques dans sa nouvelle équipe. Electron libre au milieu de terrain, elle s’est de nouveau montrée précieuse dans son rôle de box to box. Précise dans ses passes, elle s’est également beaucoup projetée vers l’avant. Si elle a un peu manqué d’agressivité sur Pernille Harder sur le but Récompensée de ses efforts par un but en toute fin de match (3-1, 89’) en déviant du mollet une frappe d’Eugénie Le Sommer.

Dzsenifer Marozsan 7 :

Une fois de plus, l’Allemande a régalé tout au long de la rencontre. Sa vistaet sa technique ont fluidifié le jeu des Fenottes. Sur coup de pied arrêté, elle a toujours apporté le danger et a été impliquée directement sur le premier but avec une superbe ouverture pour Delphine Cascarino. Marozsan le facteur X, c’est tout sauf une surprise. Remplacée par Jodie Taylor (87’).

Amel Majri 5 :

Un peu moins en vue que ses partenaires en attaque, Amel Majri n’était pas dans un très grand soir lors de cette finale. Cependant, elle a comme a son habitude apporté le danger sur coup de pied arrêtés en trouvant plusieurs fois Wendie Renard et n’a jamais rechigné dans ses courses vers l’avant, même en fin de rencontre.

Eugénie Le Sommer 7 :

Titularisée en lieu et place de Nikita Parris suspendue, la numéro 9 de l’OL a répondu présent. C’est elle qui a débloqué la situation dans cette rencontre en inscrivant son troisième but en finale de Ligue des Champions, son 269 ème but sous le maillot rhodanien. Sur son but, elle a fait preuve d’abnégation et s’y est reprise par deux fois pour tromper la gardienne de Wolfsburg (1-0, 25eà. Juste techniquement, elle a également beaucoup participé à l’animation offensive de son équipe et s’est montrée très disponible sur le front de l’attaque.

Delphine Cascarino 7 :

Très en vue sur son côté droit tout au long de la rencontre, Delphine Cascarino a réalisé un match plein. Sa vitesse et ses percussions ont fait mal à la défense des Louves. Après un petit manque de lucidité sur une occasion à la 18e, elle a fait le bon choix quelques minutes plus tard, en délivrant une passe décisive sur un centre en retrait parfait pour Eugénie Le Sommer. La Française a également été impliquée sur le deuxième but après un festival côté droit. Remplacée par Shanice Van De Sanden (86’).


Photo à la Une : (@UWCL)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer