TennisTennis : WTA

US Open – Cori Gauff : « J’ai encore beaucoup à apprendre »

Sortie dès le premier tour de l’US Open par Anastasija Sevastova (6-3, 5-7, 6-4) Cori Gauff, l’une des attractions du circuit, a totalement déjoué. On l’attendait déjà très haut. Mais elle a encore beaucoup à prouver pour parvenir jusqu’aux sommets.

Elle avait (déjà) habitué le monde à se sublimer dans les tournois du Grand-Chelems. La si prodigieuse Cori Gauff, 16 ans, défaite au troisième tour à Flushing l’année passé, était devenue, à Wimbledon 2019, la première joueuse de moins de 16 ans à accéder à la deuxième semaine d’un tournoi majeur (1/8ème de finale) depuis Martina Hingis en 1996. Précocité, talent. Mais ce dimanche soir à New York, l’ado-star s’est pris les pieds dans le tapis.

« Aujourd’hui, j’aurais dû mieux faire. Je suis au début de ma carrière, j’ai encore beaucoup à apprendre. Je veux juste jouer le plus de matches possibles et continuer à prendre de l’expérience. » Si le nouveau chouchou du public new-yorkais a trouvé de ne pas avoir été beaucoup touchée par l’absence de public dans les gradins, le jeu stéréotypé de la Lettone Sevastova l’a beaucoup gênée. La joueuse de 30 ans, demi-finaliste de l’US Open en 2018, est une vraie cliente sur dur. Une pure contreuse, qui a su annihiler parfaitement la puissance de sa cadette.

L’horizon européen, déjà

C’est peut-être là, le principal défaut de Gauff. Elle n’a qu’un seul crédo : l’offensive, coûte que coûte, sans prendre le soin de trouver des ajustements pour s’adapter au jeu de son adversaire. Ce dimanche, elle s’est sans doute inclinée face à une joueuse au talent intrinsèquement inférieur.

« Là, tout de suite, ça fait mal, réagit la native d’Atlanta. Je suis vraiment déçue. Dès demain, je vais reprendre l’entraînement et faire de mon mieux en double. Et puis je préparerai la tournée européenne. »

On attendait un alléchant Osaka-Gauff au troisième tour. Ce n’est finalement que partie remise. Avec en ligne de mire Roland Garros (qui débute fin septembre), l’Américaine va tenter de repartir de l’avant sur la tournée sur ocre. Peut-être pas sa tasse de thé. Mais Gauff est l’avenir du tennis mondial. Son ascension paraît irrésistible. Et on apprend toujours de ses défaites.


Photo à la Une : (@ROBERT DEUTSCH, USA TODAY SPORT)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer