FootballFootball : UEFA Women's Champions League

Eugénie Le Sommer, née pour briller

L’Olympique Lyonnais a remporté ce dimanche soir une septième Ligue des Champions contre Wolsburg (3-1). Pour asseoir leur domination européenne, les Lyonnaises ont pu compter sur leur capitaine Wendie Renard et leur attaquante que l’on ne présente plus : Eugénie Le Sommer. Sur le toit de l’Europe, l’attaquante de l’Olympique Lyonnais éclabousse son talent sur la planète football.

Un mois d’août 2020 gravé à jamais ! Un mariage le 13 avec son compagnon de toujours, un but et un 7e sacre européen le 30, c’est la vie qu’a décidé de mener la star de l’Olympique Lyonnais Eugénie Le Sommer. Que demander de plus ? Alors que sa présence sur l’attaque Lyonnaise était remise en cause, la suspension de Nikita Parris a permis à la petite blonde fougueuse d’être aligner en pointe. Elle n’a pas manqué son rendez-vous. Douze petites minutes pour donner le tournis à la défense allemande, un but qui comme souvent a montré la voie pour son équipe.

Une tueuse devant le but. Un sang-froid rarissime. Eugénie Le Sommer sent le jeu, comprend le football comme peu de personne. Vous ne pouvez pas détester la star de l’Olympique Lyonnais ! Bien au contraire, tout le monde l’apprécie, en tout cas la blonde de seulement 1m61 fait tout pour. De son poing rageur après son ouverture du score à son travail défensif remarquable, la joueuse de Jean Luc Vasseur est une compétitrice mais aussi une gagnante. En remportant cette énième rencontre, Eugénie brigue un septième Graal européen. Hallucinant ! Travail, sacrifices et talent, Eugénie Le Sommer poursuit son rêve de petite fille la propulsant comme une des meilleures attaquantes de l’histoire.

Un palmarès, long comme le bras

A seulement 30 ans, le palmarès de l’attaquante est ahurissant ! Quand on observe les chiffres, personne n’imagine que sa carrière est encore loin d’être finie. Maintenant 10 ans que la natif de Grasse porte les couleurs du club de Jean Michel Aulas, et depuis 2010 les récompenses pleuvent pour la numéro 9. Eugénie Le Sommer, restez bien assis au fond du canapé, c’est 7 Ligues de champion sur 10 ans mais surtout un effrayant sans fautes au niveau national avec 10 championnats de France. Eugénie Le Sommer est une machine à gagner, un exemple dans les écoles de football.

226 ! C’est le chiffre représentant le nombre buts de l’attaquante sous le maillot des Fenottes. Une constance phénoménale, une faim de faire trembler les filets presque addictive, Eugénie Le Sommer malgré un frêle gabarit apparaît avec des statistiques titanesque. Une trentaines de buts pendant le dernier exercice et un poids en attaque phénoménale qui lui permet également de porter sa nation au plus haut niveau.

159 ! Première sélection en 2009 face à l’Irlande, à ce jour, la Lyonnaise a porté à 159 reprises le maillot de l’Equipe de France. Des échecs, désillusions comme cette dernière Coupe du Monde à domicile mais malgré cela, l’attaquante des Bleus totalise la bagatelle de 74 réalisations, des défenses traumatisées et une attitude toujours remarquable. Un palmarès la propulsant au panthéon du football féminin. Eugénie Le Sommer, au nom bien breton est une compétitrice jamais rassasié, qui tentera de décrocher à l’avenir une première étoile.


Photo à la une : (@EugénieLeSommer)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer