FootballFootball : D1 Arkema

D1 Arkema : Le PSG débute parfaitement sa saison en dominant l’En Avant Guingamp

Pour son premier match cette saison en D1 Arkema, le Paris Saint-Germain accueillait l’En Avant de Guingamp ce samedi. Au terme d’une partie qui s’est dévérouillée en seconde période, ce sont les Parisiennes qui l’ont emporté (4-1).

Paris était de retour sur les pelouses de l’Hexagone pour disputer la première journée du Championnat de France. Opposées aux Guingampaises, les coéquipières de Kadidiatou Diani savaient que rien ne serait facile contre des joueuses qui ont terminé à une belle sixième place lors du dernier exercice. Si le PSG n’alignait aucune recrue au coup d’envoi, Guingamp a démarré la partie avec Sarah Cambot, transférée cet été de Soyaux. Ramona Bachmann (PSG) et Anissa Lahmari (EAG) ont, elles, commencé la rencontre sur le banc.

Un PSG timoré…

Les 45 premières minutes du Paris Saint-Germain saison 2020-2021 ne resteront pas dans les annales. Les coéquipières de Léa Khelifi, titulaire surprise ce samedi soir dans les rangs parisiens, n’ont pas réussi à vraiment mettre en danger Solène Durand, la dernière rempart du club breton, lors du premier acte. Luana, la milieu de terrain de 27 ans du PSG, était même avertie juste avant la pause (45+1e). Ce fut alors un des rares temps forts d’une mi-temps qui a vu les joueuses locales dominer, mais manquer de réalisme dans la finition. Une aubaine pour des Guingampaises qui n’ont pas non plus montré grand-chose. Et fort logiquement, les deux équipes étaient au coude à coude au moment de rentrer aux vestiaires (0-0).

…avant de faire la différence

Paris veut enfin gagner le Championnat de France et ainsi stopper l’hégémonie lyonnaise. Dans leur objectif prioritaire de cet exercice 2020-2021, les Parisiennes n’ont pas le droit à la moindre erreur. Qui plus est pour son match de reprise contre un adversaire coriace, mais bien inférieur. Un peu plus de dix minutes après le coup d’envoi de la seconde période, Kadidiatou Diani trouvait l’ouverture et permettait aux joueuses d’Olivier Echouafni de prendre les devants au tableau d’affichage (1-0, 56e). Sa compatriote Marie-Antoinette Katoto a ensuite permis aux demi-finales de la dernière Ligue des champions de faire le break (2-0, 71e). Si Faustine Robert, la milieu de terrain de Guingamp, a réduit la marque (2-1, 75e), Kadidiatou Diani a inscrit deux nouveaux buts (4-1, 86e). Finalement, sans être exceptionnel et contre une équipe de Guingamp passive en défense, le PSG assure l’essentiel en prenant les trois points. Tout en mettant la pression sur l’OL qui accueille ce dimanche le Paris FC.


Photo à la Une : (@PSG)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer