TennisTennis : WTA

US Open – 1/8 ème de finale : Combative, Cornet s’incline avec les honneurs face à Pironkova

Malgré une belle résistance, Alizé Cornet a été vaincue par l’explosive Tsvetana Pironkova, en deux manches ce lundi soir : 6-4, 6-7, 6-3. Il n y a plus aucune Française en lice à Flushing Meadows.

On attendait ce duel avec impatience. Très en forme depuis la reprise des compétitions, Alizé Cornet disputait son premier 1/8 de finale à l’US Open. Le quatrième de sa carrière en Grand-Chelem. Face à elle, l’impressionnante Tsvetana Pironkova, plus apparue sur un court de tennis de juin 2017 à août 2020, surfait sur une immense vague de confiance, après ses succès probants contre deux têtes de série : Garbine Muguruza (n°10) au deuxième tour, et Donna Vekic (n°18) au troisième tour.

Le premier set a donc été à l’avantage de la Bulgare. Plus percutante, cette dernière a très bien réagi au break d’entrée de la Tricolore (2-0). Largement plus offensive, elle refait rapidement son retour et arrache la première manche sur le dernier service de la Française (6-4), qui a commis beaucoup trop d’erreurs sur ses mises en jeu, commettant des fautes directes inhabituelles chez elle.

D’entrée du second set, la tendance s’est accentuée contre Alizé Cornet : Pironkova prend un break d’avance. Mais la Niçoise a toujours de quoi donner du fil à retordre à ses adversaires. Profitant d’une baisse de régime de son aînée, elle enchaîne 4 jeux de rang pour filer vers le gain du 2 ème set (4-2). Pourtant, les fulgurances de la joueuse de 33 ans, sont, quand elles s’accentuent, sans merci pour Cornet. Pironkova revient dans le set et sert deux fois pour le match, à 5-4, puis à 6-5.

Une résilience qui n’a pas porté ses fruits

Alizé Cornet est une véritable sangsue. Dos au mur, elle parvient finalement à reprendre le dessus, et enlève le deuxième set au tie-break (7 points à 5). La sentence semblait pourtant bien trop logique ce soir. Pironkova, tombeuse de Muguruza et Vekic, marche sur l’eau depuis le début de la quinzaine. Aidée par son coup droit puissant, elle domine finalement Alizé Cornet, grâce à un dernier set prodigieux, où elle a enchainé les coups gagnants. La Bulgare s’impose en 2h49 : 6-4, 6-7 (5), 6-3. La Tricolore ne peut pas regretter grand chose. Montrant une formidable force de caractère, elle a tout tenté pour revenir. Le match n’a, finalement, pas basculé de son côté à peu de choses. Auteure d’un brillant tournoi, Cornet ne peut que s’incliner face à la revenante Bulgare, si étonnement régulière, qui a su imposer une cadence dans les échanges beaucoup trop forte pour la dernière chance Bleue de cet US Open 2020. Le tennis français peut faire grise mine : il n’aura, une nouvelle fois, aucune représentante en quart de finale d’un Grand-Chelem.


Photo à la Une : @WTA

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer