Tennis

Tennis – Roland-Garros : la jauge de spectateurs réduite à 5000

Selon les informations de l’Equipe, il n’y aura pas 11 500 spectateurs comme annoncé dernièrement par les organisateurs mais seulement 5000, uniquement sur le central Philippe-Chatrier.

Nouveau rebondissement pour Roland-Garros. D’après une source du journal sportif l’Equipe, le Grand Chelem parisien va devoir réduire une nouvelle fois sa capacité à accueillir du public. Alors qu’il débute ce lundi 21 septembre jusqu’au 11 octobre, Roland-Garros est de nouveau perturbé. La jaugé prévue initialement (11 500) a été plus que divisé par deux. 5000 billets au maximum seront vendus pour les rencontres disputées sur le central Philippe-Chatrier, aucun sur le Suzanne-Lenglen ni le Simonne-Mathieu. Mauvaise nouvelle.

Hausse des cas positifs en France

Depuis quelques jours, les mauvaises nouvelles s’enchaînent du coté de la Fédération française de tennis. Avec de nombreux cas positifs au Covid-19, un durcissement des mesures sanitaires liées au virus se faisait sentir. Le gouvernement aurait décidé de réduire la jauge à 5000, soit moins de 45% de ce qui avait été annoncé par Bernard Giudicelli, président de la FFT, et Guy Forget, directeur de Roland-Garros. Les deux hommes avaient réussi à obtenir une présence de 11 500 spectateurs par jour, répartis sur trois zones indépendantes (5000 sur le Philippe-Chatrier, 5000 sur le Suzanne Lenglen et 1500 sur le Simone Mathieu). Désormais, seul le Philipe-Chatrier verra du public, dans un Roland-Garros qui s’annonce bien triste. Cette décision a été prise dans un contexte de la montée des cas positifs en France mais aussi en Europe.


Photo à la Une: (@rolandgarros)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer