Cyclisme

Cyclisme : Evita Muzic remporte la dernière étape du Giro Rosa

La grimpeuse de la FDJ Nouvelle Aquitaine-Futuroscope s’est imposée sur le circuit tracé à Motta Montecorvino. Au bout de l’effort, Muzic s’est montrée plus rapide que Fisher-Black et Juliette Labous.

Seulement 21 ans et déjà une victoire de prestige. Ce samedi, pour la neuvième et dernière étape du Giro d’Italie, Evita Muzic est sortie de son rôle d’équipière pour se muer en électron libre. Et ça a payé sur le circuit de 110 kilomètres tracé autour de Motta Montecorvino dans la région des Pouilles.

Après huit étapes, Anna Van der Breggen a fait la différence au classement général. Les principales prétendantes au podium de ce Giro Rosa n’ont pas bataillé ce samedi, ce qui a laissé le champ libre à d’autres coureuses, désireuses de repartir d’Italie avec une victoire d’étape. Bien aidée par sa coéquipière Brodie Chapman qui a fait un gros travail à l’avant pour écrémer le peloton dans la dernière montée, Evita Muzic a bien suivi l’attaque d’Ellen Van Dijk dans le final. C’est finalement au sprint que s’est disputée l’étape et Muzic a débordé dans les derniers mètres la Néo-Zélandaise Fisher-Black, qui a lancé le sprint légèrement trop tôt.

Une première victoire en World Tour pour le team FDJ

La Jurasienne de 21 ans vient de remporter sa première victoire professionnelle. Mieux, elle offre le premier succès à la team FDJ Nouvelle Aquitaine-Futuroscope sur le circuit World Tour. « Cette victoire représente quinze ans de travail souligne le manager Stephen Delcourt. Gatien Merlot, le créateur de l’équipe, en a pleuré. Qu’Evita l’emporte est un magnifique symbole. Elle est montée en puissance tout au long de la semaine. Elle a parfaitement géré cette dernière étape et a été épaulée par Brodie Chapman qui s’est transformée en équipière de luxe pour la lancer au bon moment. » La principale intéressée, Evita Muzic, a également réagi après son passage protocolaire sur le podium de l’étape. « C’est énorme de remporter ma première victoire internationale sur une épreuve de ce calibre et d’apporter le premier succès World Tour à l’équipe. Cela vient récompenser l’équipe et mes sacrifices pour arriver au plus haut niveau. »

Une satisfaction générale

Si l’épilogue de ce Tour d’Italie féminin s’est parfaitement déroulé pour la FDJ Nouvelle Aquitaine-Futuroscope, les protégées de Stephen Delcourt ont réalisé une semaine complète sur l’une des plus belles épreuves du calendrier World Tour. Cecilie Ludwig a décroché la quatrième place du général et le grand prix de la montagne. « Nous avons décroché cinq tops 5 et nous terminons troisième du classement par équipe d’une épreuve qui n’a jamais été aussi relevée » a rappelé le manager FDJ.


Photo à la Une : (@DR)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer