FootballFootball : D1 Arkema

D1 Arkema : Match piège pour le Paris Saint-Germain face au Stade de Reims

Début de la troisième journée de D1 Arkema ce vendredi à 18h30 avec le Paris Saint-Germain qui reçoit le Stade de Reims. Une rencontre à priori déséquilibrée, mais les Parisiennes, qui ont déjà perdu deux points en route cette saison, vont devoir se méfier des Rémoises, capables de tous les exploits.

Troisième journée de D1 Arkema au programme ce vendredi, avec le duel très intéressant à suivre entre le Paris Saint-Germain, deuxième avec quatre points, et le Stade de Reims, dixième avec un point. Largement favorites sur leur pelouse, les Parisiennes vont devoir se méfier des Rémoises qui ne reculent devant rien et qui se déplacent dans la capitale dénudées de toute pression.

Déjà un joker de grillé pour le PSG

Tenu en échec sur la pelouse de Bordeaux lors de la précédente journée, le PSG a déjà grillé un joker en D1 Arkema, certes face à un adversaire qui souhaite jouer les premiers rôles cette saison. Mais si les Parisiennes veulent enfin atteindre leur objectif principal et décrocher le premier titre de championnes de France de leur histoire, elles devront réaliser un parcours quasi parfait et remporter leurs confrontations directes face à l’OL. L’an passé, les filles d’Olivier Echouafni s’étaient imposée face aux Rémoises, grâce notamment à un superbe but de Kadidiatou Diani.

Match bonus pour le Stade de Reims

Le calendrier fou se poursuit pour le Stade de Reims. Après avoir affronté les Girondines de Bordeaux et l’Olympique Lyonnais, les Stadistes s’apprêtent à croiser le fer avec un autre cador de l’Hexagone. Pas de quoi effrayer les filles d’Amandine Miquel, capables de tous les exploits comme lors de la journée d’ouverture et ce scénario dingue face à Bordeaux. Avant de recevoir le promu Issy-les-Moulineaux le week-end prochain, les Rémoises se rendent dans la capitale avec un appétit de lionne et l’ambition de décrocher un résultat.


Photo à la Une : (@PSGFéminines)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer