FootballFootball : D1 Arkema

D1 Arkema : Le Paris Saint-Germain sans pitié face à Reims

Après un week-end marqué par les rencontres de qualification à l’Euro 2021, la D1 Arkema reprenait ses droits. En ouverture de la troisième journée, le PSG a survolé les débats avec une victoire face aux Rémoises (4-0). Le club de la capitale se retrouve provisoirement leader du championnat en attendant le match de Lyon.

Après deux points de perdus à Bordeaux, le Paris Saint-Germain a repris sa marche en avant. Ce vendredi, en ouverture de la troisième journée de D1 Arkema, le PSG l’a emporté facilement à domicile face au Stade de Reims (4-0). Après un bon début de match, les joueuses d’Olivier Echouafni ont trouvé la faille assez rapidement. Avec cette deuxième victoire à domicile, les Franciliennes occupent la première place avant la rencontre entre Lyon et Bordeaux.

Paris relève la tete

Après un duel décevant il y a deux semaines en clôture de la seconde journée face à Bordeaux (0-0), les Parisiennes ont cette fois-ci trouvé la faille. Incapables d’inscrire un but en Gironde, le PSG n’a eu besoin que de quatre petites minutes pour prouver qu’il possède pourtant l’une des meilleures attaques du championnat. De retour avec l’équipe de France, Kadidiatou Diani, très en forme en ce moment, a allumé la première mèche (1-0, 4e). Un cran au dessus et avec des joueuses qui ont gardé le rythme pour la plupart en sélection, Paris n’a jamais douté face aux Rémoises. L’internationale danoise, Nadia Nadim a inscrit son premier but lors de ce nouvel exercice. La talentueuse numéro 10 a concrétisé une domination parisienne (2-0, 23e). Intenable, le PSG a bien évidemment pu compter sur l’infernale Diani, cauchemar des défenses chaque week-end. Dans les travées de Jean Bouin, la Française a marqué son cinquième but de la saison (3-0, 44e). Avec un match plié dès le premier acte, les coéquipières de Marie-Antoinette Katoto ont géré leur avance plaçant un dernier coup d’accélérateur juste avant le coup de sifflet final. Entrée en jeu, Signe Bruun a conclu le festival offensif du club de la capitale (4-0, 89e).

Des Rémoises débordées

Après un match nul encourageant face à Bordeaux (4-4) puis une défaite logique à domicile contre Lyon (3-0), Reims affrontait une nouvelle fois un cador du championnat. Après une entame de match manquée et ce but encaissé dès la 4e minutes, les Rémoises n’ont jamais été en mesure d’inquiéter une formation parisienne revancharde. Malgré une équipe champenoise de qualité, cette dernière a sombré dans la capitale en s’inclinant ainsi lourdement. Dixième au classement en attendant les autres rencontres, Reims connait un début de championnat difficile. Lors de la prochaine journée face à Issy, Reims espère emporter une première victoire à domicile. Une réaction est attendue.


Photo à la Une: (@PSG)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer