HandballHandball : Ligue des Champions de l'EHF

Ligue des champions EHF : Brest peut-il créer l’exploit face à Györ ?

Le Brest Bretagne Handball est opposé ce dimanche (16h) à Györ. Ce choc entre deux des meilleures équipes du monde s’annonce passionnant à suivre. Voici trois bonnes raisons de croire à la victoire des Bretonnes.

Brest est en mode rouleau compresseur

Avec cinq victoires en autant de matchs et surtout 167 buts marqués et seulement 115 buts encaissés, Brest a parfaitement débuté son exercice 2019-2020. Sur la scène européenne, les Bretonnes ont gagné face à Valcea avant d’aller battre Dortmund le week-end dernier. Pendant ce temps-là, à la surprise générale, Györ a concédé le nul à Moscou contre le CSKA (27-27). Un match décevant de la part de l’une des meilleures équipes du monde. Mais les coéquipières d’Estelle Nze Minko se sont bien resaisies en s’imposant contre le Podravka Vegeta lors de la deuxième journée (43-22). Un carton qui nous fait forcément penser à celui de Brest infligé à Dortmund. Et qui inaugure sûrement un excellent match de handball ce dimanche à l’aréna.

Györ se sait en danger

Györ est de retour à Brest ! Après être tombés dans la même poule la saison dernière, les deux clubs s’affronteront une nouvelle fois cette année. Lors du match aller disputé en Hongrie, les Bretonnes avaient réussi une performance historique pour ramener le match nul (27-27). Longtemps menées au score, les tenantes du titre de la Ligue des champions avaient failli sombrer à domicile. Mais ce match aller a donné beaucoup de confiance aux joueuses de Laurent Bezeau qui ont fini par craquer au retour à Brest en s’inclinant d’un petit but (28-29). En 120 minutes, les Hongroises ont marqué seulement un petit but de plus que les Françaises. La preuve que le BBH fait désormais bien partie des grands d’Europe et il semble bien capable de gagner ce dimanche.

Laura Glauser ne sera pas sur la feuille de match

Elles devaient être deux gardiennes tricolores pour contrer les assauts en attaque du club breton, mais Amandine Laynaud sera finalement seule. Les visiteuses seront privées ce dimanche et pour un peu plus de quinze jours de Laura Glauser. L’ancienne joueuse de Metz souffre de « légères lésions musculaires de la cuisse droite à l’entraînement » d’après un communiqué publié en fin de semaine par son club. L’absence de l’une des gardiennes de l’équipe de France pourrait donc être très compliquée à gérer pour Györ si Amandine Leynaud n’est pas en très grande forme face aux coéquipières d’Ana Gros. Mais attention, Doudou est capable de disputer soixante minutes de très haut niveau en Bretagne pour écoeurer ses adversaires. Ce n’est évidemment pas le scénario que l’on souhaite pour les Bretonnes.


Photo à la Une : (@BBH)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer