Volley-BallVolley-Ball : Ligue A

Ligue A : Vandoeuvre-Nancy surprend Le Cannet, Cannes plonge à Mulhouse

En ouverture, Le Cannet s’est fait surprendre par Vandoeuvre Nancy (3-2), Mulhouse s’est imposé face à Cannes lors du choc de la première journée (3-1). Venelles, tout juste vainqueur de la Coupe de France a lutté face à Saint-Raphael (3-2). Retour sur cette première journée.

C’est la grande reprise du volley ! Après un Final Four riche en émotions qui a vu Venelles triompher en Coupe de France, la Ligue A reprenait ses droits. Des points spectaculaires, des nouvelles recrues sur les parquets, le volley-ball était de retour dans l’Hexagone.

Vendredi soir, à domicile, Le Cannet ouvrait le bal. Finaliste de la Coupe de France le week-end dernier, Le Cannet n’a pas fait une entrée fracassante. Dans sa salle, Le Volero est tombé sur une équipe coriace de Nancy, s’inclinant ainsi au terme d’un beau match (3-2). Avec neufs recrues dans leur rang, les filles de Vandoeuvre-Nancy ont créé la surprise. Les Lorraines ont remporté le premier set (25-21), les Azuréennes, le deuxième set et le troisième (25-20, 25-18) mais dans les quatrièmes et cinquième set, ces dernières n’ont rien pu faire face à la détermination des joueuses de Radoslav Arsov (25-22, 15-12). Première surprise de ce championnat.

Mulhouse, bête noire de Cannes

Huit jours après leur victoire contre Cannes en Coupe de France pour le compte de la petite finale, les Mulhousiennes ont récidivé cette fois en Ligue A. Le champion de France 2019 a chuté d’entré sur le terrain de Mulhouse. Le choc de la première journée a tenu toutes ses promesses. Mulhouse, qui ne jouera pas de play-offs cette année, s’est imposé en quatre manches face à l’ogre cannois. Après s’être déjà payé le scalp du tenant du titre dans le match pour la troisième place (3-0), les Alsaciennes sont tombées sur une formation plus accrocheuse et revancharde. Après une première manche serrée (25-22), les Mulhousiennes se sont baladées dans le deuxième set (25-19), avant de lâcher du lest dans le troisième (21-25). Portées par le trio Héléna Cazaute, Ivana Vanjak, et Laetitia Moma Bassoko (18 points chacune), les Alsaciennes ont terminé le boulot (25-20). Du coté de Cannes, la phénomène Micaya White, seulement 22 ans, a inscrit 24 points. En vain.

Dans les autres rencontres de samedi soir, le vainqueur de la Coupe de France, Pays d’Aix Venelles, dirigé par Alessandro Orefice, a bataillé pour venir à bout d’une équipe de Saint-Raphael courageuse (3-2). Istres, Chamalières et Marcq-en-Baroeul se sont tous inclinés dans leur salle, respectivement face à Paris Saint-Cloud (0-3), Mougins (2-3) et Nantes (1-3).


Photo à la Une: (© LNVB)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer