TennisTennis : WTA

Roland Garros : Mladenovic à la trappe après une énorme erreur d’arbitrage

Sur le central Philippe Chatrier, Kristina Mladenovic s’est inclinée face à Laura Siegemund (7-5, 6-3). A 5-1 dans le premier set, la Française aurait du remporter la manche sans une énorme erreur d’arbitrage.

Une grossière erreur d’arbitrage qui lui a totalement fait perdre le fil. Il n’en fallait pas tant à Kristina Mladenovic, qui vient de sortir d’un US Open catastrophique. Ce mardi après-midi sur le central Philippe Chatrier, le scénario était légèrement différent. Il n’empêche que la tricolore menait cinq jeux à un face à Laura Siegemund, avec une balle de set. Sur une amortie bien négociée, elle pense alors avoir fait le plus dur. La balle a en effet « doublée » mais l’arbitre de la rencontre laisse le jeu se poursuivre. Mladenovic commet une faute de jeu en touchant le filet. Et derrière, c’est l’escalade.

Flouée par la décision de l’arbitre de chaise, la Française va totalement s’effondrer dans la première manche, laissant filer six jeux d’affilées avec le gain du premier set par l’Allemande (7-5). En début de deuxième set, Mladenovic se reprend bien avec des jeux accrochés mais concède finalement le break au plus mauvais des moments. Elle doit s’incliner deux sets à rien (7-5, 6-3).

Un retour à la compétition plus que compliqué

Depuis sa reprise début août, Kristina Mladenovic enchaîne les mauvaises performances. Sortie au premier tour à Palerme, elle n’en a passé qu’un à Cincinnati. Et puis il y a cet impressionnant trou d’air subi à l’US Open, face à Varvara Gracheva, lorsqu’elle menait 6-1, 5-0 avant de perdre lourdement (1-6, 7-6, 6-0). A Roland, où Kiki avait envie de se reprendre, la malchance s’en est mêlé, mais la déception reste au rendez-vous. Une édition 2020 bien terne, aussi bien dans les tribunes et dans le ciel que pour le clan tricolore.


Photo à la Une : (@WTA)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer