TennisTennis : WTA

Roland-Garros : Pauline Parmentier fait ses adieux, Fiona Ferro tient son rang

Retour sur les prestations des Tricolores engagées ce mardi à Porte d’Auteuil lors du premier tour de Roland-Garros. Pauline Parmentier (164e) a disputé le dernier match de sa carrière et s’est inclinée face à Veronika Kudermetova (42e) en deux sets (6-3, 6-2). De son côté, Fiona Ferro (49e) qui disputait son premier match depuis son titre à Palerme, s’est imposée au forceps face à la jeune américaine Heather Watson (56e), en deux sets (7-6, 6-4).

Une page se tourne dans le tennis féminin français. Ce mardi, Pauline Parmentier (164e) a disputé le dernier match de sa carrière. Opposée à la redoutable Veronika Kudermetova (42e) la Tricolore n’a pas trouvé la solution et s’est inclinée sèchement en deux sets (6-3, 6-2). Il y avait de l’émotion du côté de la Française, qui a fait ses grands adieux à la Porte d’Auteuil. La marche était trop haute pour la joueuse de 34 ans, qui laissera un bon souvenir aux fans de tennis dans l’Hexagone, avec en point d’orgue le titre en Fed Cup en novembre dernier avec l’équipe de France.

Fiona Ferro au forceps

De son côté, Fiona Ferro (49e) faisait son grand retour à la compétition depuis son titre décroché à Palerme en aout dernier. La Française a réalisé une prestation solide face à l’Américaine Heather Watson (56e), toujours difficile à manoeuvrer. Ferro s’impose en deux sets (7-6, 6-4) après deux heures de match et affrontera la Kazakh Elena Rybakina (18e) au second tour ce jeudi. A noter que Caroline Garcia (45e), auteure d’une belle performance au premier tour, affronte la Biélorusse Aliaksandra Sasnovich (96e) ce mercredi à 17h pour une place en seizièmes de finale.


Photo à la Une : (@RolandGarros)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer