HandballHandball : Ligue Butagaz Énergie

Aurélie Goubel (Plan-de-Cuques) : « S’appuyer sur notre force collective »

Capitaine et meilleure buteuse de Plan-de-Cuques, Aurélie Goubel est revenue sur le début de saison de son club, promu en Ligue Butagaz Energie, dans un entretien accordé à la LFH.

Quinze ans après sa dernière expérience en première division, Plan-de-Cuques n’a pas manqué son retour en Ligue Butagaz Energie. Avec un succès face à Fleury (24-22), le club provençal a ouvert son compteur de victoire. De bon augure dans la lutte pour le maintien. Capitaine du HBPC, Aurélie Goubel a évoqué ce début de saison et les objectifs de son club. Extraits.

Le début de saison

« Notre bilan du mois de septembre est contrasté. Nous sommes satisfaites de la prestation que nous avons pu produire lors de notre premier match contre Nantes, qui s’est joué sur des détails (ndlr défaite 27-30), et à l’inverse, nous ne sommes pas du tout satisfaites de notre match à Besançon (ndlr défaite 42-23). Nous avons su rebondir contre Fleury, en réalisant un match complet qui nous a permis d’aller chercher notre première victoire en championnat. Il y a eu une remise en question après la défaite contre l’ESBF, et notre réaction lors de la troisième journée nous a fait énormément de bien mentalement. » 

Le calendrier

« Nous allons prendre les matchs les uns après les autres. Nous sommes focalisées sur la préparation de notre déplacement à St-Amand-Les-Eaux, qui est un adversaire direct dans la course au maintien. Nous sommes concentrées sur ce duel, mais nous avons conscience que d’autres matchs importants vont arriver derrière. La victoire contre Fleury aura encore plus de goût si on arrive à enchaîner lors de la prochaine journée. » 

Les objectifs

« Nous devons nous appuyer sur notre force collective. Nous n’avons pas une grosse individualité dans notre effectif, comme peut avoir Fleury avec Alexandra Lacrabère par exemple. Par contre nous avons une vraie force collective à Plan-de-Cuques. On peut se reposer les unes sur les autres, et nous devons avancer ensemble. Pour nous maintenir il ne faut pas se leurrer, il faudra faire preuve d’un investissement énorme à chacune de nos rencontres, avec la volonté de ne rien lâcher même dans les moments difficiles. On ne veut pas que nos adversaires arrivent chez nous en se disant que ça va être un match facile. Nous avons un public qui nous pousse énormément ici à Plan-de-Cuques, et c’est vraiment un atout qui nous aide sur le terrain. Nous ne voulons pas donner de match facile à nos adversaires dans notre salle. »


Photo à la Une : (Julian Schlosser/LFH)

Romain Boisaubert

Romain est le fondateur du média Le Sport au Féminin, directeur de la publication, de la rédaction et du développement. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier. Romain collabore également pour le Racing Club de Grasse, dont il est le responsable de la communication, et pour Monaco Tribune, où il est en charge des sports.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer