TennisTennis : WTA

Roland-Garros : Petra Kvitova et Sofia Kenin rejoignent le dernier carré

Ce mercredi, Petra Kvitova (11e) et Sofia Kenin ont décroché leur ticket pour les demi-finales de Roland-Garros. La Tchèque a tranquillement disposé de l’Allemande Laura Siegemund (66e) en deux sets (6-3, 6-3). De son côté, Sofia Kenin (6e) a du batailler pour se défaire de sa compatriote Danielle-Rose Collins (57e) et s’est imposée en trois sets (6-4, 4-6, 6-0).

Chose assez rare pour être soulignée depuis le début de Roland-Garros, les favorites ont tenu leur rang. Ce mercredi, Petra Kvitova (11e) et Sofia Kenin (6e) ont rejoint Nadia Podoroska (131e) et Iga Swiatek (53e) dans le dernier carré à Porte d’Auteuil. Retour sur les rencontres.

Petra Kvitova, la force tranquille

Opposée à Laura Siegemund (66e), étincelante depuis le début du tournoi, Petra Kvitova a signé une prestation très solide pour se défaire de l’Allemande en un peu plus d’une heure de jeu (6-3, 6-3). Une victoire qui propulse la Tchèque en demi-finale d’un Grand Chelem, pour la première fois depuis janvier 2019 et sa finale perdue à l’Open d’Australie. La lauréate de Wimbledon en 2011 et 2014 revient de loin, très loin …

Pour rappel, Petra Kvitova avait été agressée au couteau à son domicile en décembre 2016. Elle avait du mettre sa carrière entre parenthèse pendant plusieurs mois, avant de faire son retour …. à Roland-Garros en 2017. La Tchèque, assurée de faire son retour dans le Top 10 à l’issue du tournoi parisien, est revenue sur cette qualification en conférence de presse.

« On peut dire que cet endroit me porte chance. Etre en demi-finale de Roland-Garros après tout ce que j’ai traversé, c’est probablement plus fort qu’en 2012 parce que je n’aurais pas pu imaginer pouvoir atteindre encore les demi-finales en Grand Chelem »

Sofia Kenin, trois sets sinon rien

De son côté, Sofia Kenin a été poussée dans ses derniers retranchements par Danielle-Rose Collins (57e). L’Américaine qui restait sur deux défaites consécutives face à sa compatriote (lors de tournois ITF) a brisé la malédiction au meilleur des moments. Victoire en trois sets pour la native de Moscou (6-4, 4-6, 6-0) qui a quasiment tout fait dans cette rencontre, à l’image de ses 38 coups gagnants et 26 fautes directes. Sur ses cinq matchs disputés à Porte d’Auteuil cette semaine, Kenin en a remporté quatre en trois sets.

« J’aime gagner en trois sets ! Je sais que c’est toujours plus difficile mais la joie est d’autant plus grande quand je m’impose. Je suis très contente de m’être qualifiée, je savais que ça allait être difficile face à Collins et que je devais me montrer très agressive pour m’en sortir. »

Les deux joueuses se retrouveront ce jeudi à partir de 16h30 pour la deuxième demi-finale. Une rencontre ouverte et indécise où tout peut arriver.


Photo à la Une : (@WTA)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer