TennisTennis : WTA

Roland-Garros : A 19 ans, Iga Swiatek écrase Nadia Podoroska et file en finale

La jeune pépite Iga Swiatek (53e) a décroché ce jeudi son ticket pour la finale de Roland-Garros. Suite à son succès éclair face à Nadia Podoroska (6-2, 6-1), la Polonaise disputera sa toute première finale en Grand Chelem à seulement 19 ans. Elle affrontera la vainqueure du match entre Sofia Kenin (6e) et Petra Kvitova (11e).

Une nouvelle étoile a surgi dans la galaxie tennis lors de cet édition 2020 de Roland-Garros. Grande espoir du tennis mondial, Iga Swiatek (19 ans, 53e) a confirmé son talent et explosé aux yeux du grand public à Porte d’Auteuil. Ce jeudi, la Polonaise n’a fait qu’une bouchée de l’Argentine Nadia Podoroska (23 ans, 131e) pour décrocher son ticket pour la grande finale. Une grande première pour la native de Varsovie. Bluffant.

Une promenade de santé

Il n’y aura donc eu aucun suspense dans cette demi-finale. Déchaînée, l’ouragan Swiatek s’est abattue sur Nadia Podoroska. Pourtant en pleine forme depuis le début de la quinzaine, l’Argentine, issue des qualifications, n’a rien pu faire face à la puissance et l’insouciance de la Polonaise, sur un nuage et qui a quasiment tout réussi dans cette rencontre (23 coups gagnants réussis, seulement 6 concédés).

Peu importe le résultat de l’autre demi-finale entre Sofia Kenin (6e) et Petra Kvitova (11e), Iga Swiatek endossera le costume d’outsider et devra faire face à une adversaire d’un gros calibre. Suffisant pour stopper sa folle quinzaine ? Rien n’est moins sûr.


Photo à la Une : (@WTA)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer