FootballFootball : D1 Arkema

D1 Arkema : Sans briller, l’OL domine Dijon et reprend la tête

L’Olympique Lyonnais s’est imposé ce dimanche face au Dijon FCO en clôture de la cinquième journée de D1 Arkema (2-0). Cinquième succès de rang pour l’OL qui reprennent leur fauteuil de leader avec deux points d’avance sur le Paris Saint-Germain, large vainqueur de Montpellier samedi.

A l’instar des deux matchs entre les deux équipes l’an passé, l’Olympique Lyonnais a eu du mal à se défaire du Dijon FCO, ce dimanche en clôture de la cinquième journée de D1 Arkema. Sans briller, les Lyonnaises se sont imposées face à leur bête noire, grâce à des réalisations de Nikita Parris et Wendie Renard. Cinquième victoire de rang pour le club rhodanien en D1 Arkema, qui assure l’essentiel et qui reprend les commandes au classement avec deux points d’avance sur le Paris Saint-Germain et cinq sur Montpellier.

Des Fenottes en panne devant

Pourtant largement dominatrices dans le jeu avec des occasions de buts à la pelle, les Fenottes ont comme souvent manqué cruellement d’efficacité défensive contre les Dijonnaises. L’an passé déjà, l’OL avait du batailler pour se défaire d’une formation du DFCO très accrocheuse (0-0 à l’aller, 2-0 au retour). Le scénario s’est répété une fois de plus ce dimanche. A la demi-heure de jeu, l’internationale anglaise Nikita Parris a ouvert le score (30′) sur une superbe talonnade de Melvine Malard – la Française, convoquée lors du dernier rassemblement des Bleues, a été étincelante ce dimanche et a marqué des points aux yeux du coach Jean-Luc Vasseur. En toute fin de match, Wendie Renard ne s’est pas fait prier pour transformer le penalty obtenu suite à une main dans la surface d’Océane Daniel.

Les mots de la capitaine Wendie Renard :

« Je suis un peu déçue de notre deuxième période. On a bien entamé ce match et on aurait du mener plus largement à la mi-temps. Dijon a mis plus de rythme et on n’a pas su répondre. Individuellement, je me sens bien et je me suis bien préparée. »


Photo à la Une : (@OLFéminin)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer