TennisTennis : WTA

Roland-Garros : Que retenir des performances des Françaises ?

Quelques jours après l’épilogue du tournoi de Roland-Garros, Le Sport au Féminin vous propose de faire le point sur les prestations des Françaises sur l’ocre parisienne. Fiona Ferro qui confirme, Caroline Garcia qui fait son retour ou encore Elsa Jacquemot qui entre dans l’histoire … on vous dit tout !

Deux Françaises en huitièmes de finale d’un Grand Chelem, voilà un grand motif de satisfaction pour les fans de la petite balle jaune dans l’Hexagone. Dans ce contexte si particulier de crise sanitaire qui chamboule totalement les évènements sportifs, les Tricolores sont parvenue à tirer leur épingle du jeu et à briller sur la terre battue parisienne. Analyse à la loupe des performances des Bleues.

Fiona Ferro, la confirmation

C’est LA bonne nouvelle de cette quinzaine riche en émotions à Roland-Garros. Pour la première fois de sa carrière, Fiona Ferro s’est qualifiée pour les huitièmes de finale d’un Grand Chelem. En pleine forme ces derniers mois à l’image de son titre à Palerme et de ses dix-huit victoires consécutives sur le circuit, la Française a confirmé à Porte d’Auteuil. En huitièmes de finale, Ferro, accrocheuse, est sortie par la grande porte en s’inclinant au bout du suspense face à Sofia Kenin, future finaliste. Désormais numéro un française et confortablement installée dans le Top 50, l’Azuréenne est sur la bonne voie pour continuer à gravir les échelons et pourquoi pas, atteindre les sommets.

Ferro-Tennis-RolandGarros-WTA
Fiona Ferro s’est qualifiée pour la première fois de sa carrière en huitièmes de finale d’un Grand Chelem (@RolandGarros)

Caroline Garcia de retour au premier plan ?

Autre bonne nouvelle pour le clan tricolore, le retour de Caroline Garcia. L’ex numéro un française revient petit à petit à son meilleur niveau et s’est qualifiée pour les huitièmes de finale d’un Grand Chelem pour la première fois depuis 2018. A Paris, la Lyonnaise a enfin réalisé des performances digne de son standing en s’offrant le scalp de deux membres du Top 25. L’Estonienne Annett Kontaveit et la Belge Elise Mertens ont subi la loi de la Française sur l’ocre parisienne. Malheureusement pour Caroline Garcia, la marche était trop haute en huitièmes de finale où elle a été sèchement battue par l’Ukrainienne Elina Svitolina, cinquième joueuse mondiale. Malgré la déception de la défaite, la Française a montré de belles choses à Porte d’Auteuil et pourra s’appuyer sur ses belles performances pour faire petit à petit, son retour au premier plan.

Garcia - Mertens - WTA - Roland-Garros
Caroline Garcia, de retour au premier plan ? (@WTA)

Clara Burel, l’éclosion

C’est la belle surprise de cette édition 2020 de Roland-Garros. La jeune Clara Burel (19 ans, 240e), qui participait pour la première fois de sa carrière au Grand Chelem parisien, a montré de belles choses en se qualifiant pour le troisième tour. Au premier tour, la Rennaise s’est offert le scalp d’Arantxa Rus, 71 ème joueuse mondiale, avant de confirmer face à la Slovène Kaja Juvan (101e). Deux belles prestations pour la jeune tricolore, qui est ensuite sortie avec les honneurs face à la Chinoise Shuai Zhang (35e). Un parcours prometteur pour Clara Burel, qui va maintenant devoir confirmer dans les semaines à venir.

Clara-Burel-WTA-Tennis
Clara Burel, belle surprise de cet édition 2020 de Roland Garros (@WTA)

Kristina Mladenovic n’y arrive plus

Quelques semaines après sa terrible désillusion à l’US Open, Kristina Mladenovic a connu un sort similaire lors du Grand Chelem parisien. Opposée à Laura Siegemund (50e) pour son entrée en lice, la Française menait pourant 5-1 dans le premier set. Avec deux balles de set en sa faveur, Kiki pense remporter la première manche en touchant parfaitement son amorti. La balle double, mais l’arbitre n’y voit rien et accorde finalement le point à l’Allemande. Un erreur d’arbitrage fatale pour la Tricolore, qui n’a jamais su passer outre ce fait de match et qui s’est finalement inclinée (7-5, 6-3). Avec six défaites sur ses huit derniers matchs disputés, Kristina Mladenovic est dans le dur et ne parvient pas à revenir à son meilleur niveau.

Mladenovic éliminée
Kristina Mladenovic n’arrive plus à enchaîner (@LaCroix)

Elsa Jacquemot sacrée en juniors

« Last but not least », le sacre d’Elsa Jacquemot dans le tableau juniors. Pour la première fois depuis Kristina Mladenovic en 2009, une Française a soulevé le titre à Porte d’Auteuil. Etincelante tout au long de la quinzaine, la Lyonnaise de 17 ans s’est imposée en finale face à la Russe Alina Charaeva (4-6, 6-4, 6-1). Pourtant dos au mur dans cette rencontre avec un score de 6-4, 4-2 en sa défaveur, la jeune pépite n’a rien lâché pour finalement s’imposer et soulever le précieux sésame. Elsa Jacquemot entre dans le cercle fermé des Françaises sacrées en Juniors à Porte d’Auteuil, en compagnie de Kristina Mladenovic, Alizé Cornet, Virginie Razzano, Amélie Mauresmo, Amélie Cocheteux, Julie Halard et Pascale Paradi. De bonne augure pour la suite de sa carrière.

Elsa Jacquemot - Roland-Garros - Juniors
(@RolandGarros)

Photo à la Une : (@WTA)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer