FootballFootball : Equipe de France

Equipe de France – Corinne Diacre sur l’absence de Wendie Renard : « Celles qui étaient titulaires ont fait le boulot »

La sélectionneuse des Bleues, absente du banc tricolore lors du facile succès de son équipe contre la Macédoine du Nord (11-0) ce vendredi soir, a néanmoins réagit suite à cette belle victoire. Extraits.

11-0. Non, vous ne revez pas, la France a bien fait exploser la défense de la Macédoine du Nord pour s’emparer de la tête de son groupe des qualifications pour l’Euro 2022 grâce à une meilleure différence de but que l’Autriche. Absente pour ce match en raison de son test positif, Corinne Diacre était bien présente derrière son écran pour suivre la performance de ses joueuses : « Le premier objectif était la victoire, c’est ce qu’on a réussi à faire très rapidement (…) Quand on gagne un match international 11-0 c’est difficile de faire la fine bouche sur la prestation collective. On n’a pas baissé le pied. De là où j’étais, j’ai vécu un moment agréable. »

Wendie Renard remplaçante : « C’était un choix »

Diacre a encore fait des choix forts contre la Macédoine du Nord ce vendredi soir. Elle a notamment laissé Wendie Renard, la patronne de la défense tricolore, sur le banc. Un choix qu’elle a assumé : « C’était un choix, vous parlez de ces deux joueuses-là (Amel Majri était également remplaçante) mais il y en avait d’autres qui d’habitude sont dans le groupe. Vous ne parlez pas de Marion Torrent par exemple, c’est dommage. C’était un choix du moment, je dois faire des choix, ce soir (vendredi) l’équipe a prouvé, celles qui étaient titulaires ont fait le boulot. Pour le groupe France, c’est l’essentiel.« 

Les Bleues n’ont pas le droit à l’erreur contre l’Autriche

La boss de l’équipe de France a terminé sa conférence de presse par téléphone en évoquant le prochain match des Bleues mardi face à l’Autriche. Un vrai choc pour conserver la tête du groupe : « On ne va pas gagner tous les matches 11-0, mais on a rempli la première partie de l’objectif. La deuxième partie c’est d’aller chercher une deuxième victoire. On sait que ce sera un autre adversaire, mais on doit assumer le statut de l’équipe de France, 3e mondiale. Il faudra le jouer ce match, bien le jouer, et le gagner. »


Photo à la Une : (@FFF)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer