Divers

Une jauge proportionnelle à la capacité des stades, la proposition des maires de France

François Baroin et Johanna Rolland ont adressé un courrier à Roxana Maracineanu proposant l’adoption d’une jauge proportionnelle aux infrastructures pour l’accueil du public lors des rendez-vous sportifs.

Pour faire face au désastre économique causé par la situation sanitaire, les maires de France se mobilisent en faveur des clubs professionnels en proposant de nouvelles solutions. François Baroin, président de l’association des maires de France, et Johanna Rolland, maire de Nantes, ont adressé une lettre à Roxana Maracineanu, ministre des Sports, où ils proposent une jauge adaptée en fonction de la capacité des stades, dans les villes où cela est possible. Une proposition qui vient contrer les mesures actuellement en vigueur, autorisant l’accueil de 1000 ou 5000 personnes en fonction.

« Cette nouvelle modalité de calcul des spectateurs permettrait d’amortir les pertes des clubs pour qui la billetterie et le sponsoring constituent la principale ressource et allègerait les charges des collectivités locales » ont écrit les maires de Troyes et de Nantes. Cette solution permettrait d’éviter que « des pressions supplémentaires soient exercées sur les collectivités territoriales pour le versement de subventions en direction du monde sportif professionnel » et ainsi permettre aux collectivités de soutenir les associations amateurs « qui ne bénéficie pas nécessairement des mêmes aides économiques instaurées par le Gouvernement. »

« Une logique d’équilibre et de complémentarité » entre sport pro et amateur

Baroin et Rolland appellent à la « mobilisation de l’ensemble des acteurs du sport, et notamment de l’État, au profit du sport amateur, dans une logique d’équilibre et de complémentarité avec le sport professionnel. Il convient avant tout de diversifier les financements et ne pas faire porter exclusivement l’effort financier sur les collectivités locales, notamment dans la perspective d’un dispositif national visant à favoriser le retour aux clubs et la prise de licences ».


Photo à la Une : (ERIC FEFERBERG / AFP)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer