FootballFootball : Championnats étrangers

Women’s FA Cup : Manchester City s’offre le titre au bout du suspense face à Everton

Au terme d’une rencontre riche en émotions et pleine de suspense, Manchester City a remporté la finale de la Women’s FA Cup face à Everton (3-1). Les Citizens remportent leur troisième Coupe d’Angleterre de leur histoire, la deuxième consécutive.

Quelle finale ! Au terme d’une rencontre folle, Manchester City s’est offert le titre en Women’s FA Cup suite à son succès en finale face à Everton (3-1). Pour ce dernier titre de la saison 2019/2020, grandement perturbée par le coronavirus, les Citizens ont eu le dernier mot face à des Toffees très entreprenantes. Pour la troisième fois de son histoire après 2017 et 2019, City remporte la prestigieuse Coupe d’Angleterre.

Sam Mewis ouvre le bal, Valérie Gauvin frappe encore

Très rapidement, Manchester City a fait le nécessaire pour asseoir sa domination dans cette rencontre. Dominatrices dans le jeu, les Mancuniennes ont été récompensées de leurs efforts peu avant la mi-temps. Recrutée à l’intersaison, l’Américaine Samantha Mewis, étincelante depuis son arrivée, a permis à son équipe de prendre les devants logiquement (1-0, 39′). Au retour des vestiaires, les Toffees sont revenues avec d’autres intentions. Comme très souvent cette saison, Valérie Gauvin, comme un poisson dans l’eau depuis son arrivée en Angleterre, a trouvé la faille. Sur un corner parfaitement tiré, l’internationale tricolore a pris le meilleur sur son adversaire direct pour catapulter le ballon au fond des filets (59′, 1-1). Incapables de se séparer à l’issue du temps réglementaire, les deux équipes ont du se départager dans les prolongations. Plus fraîches physiquement, les Citizens ont accéléré dans le money-time en inscrivant deux buts par l’intermédaire de Georgia Stanway et Janine Beckie.


Photo à la Une : (@ManchesterCityWomen)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer