Football

Les conseils de Megan Rapinoe à Mbappé, Messi et Ronaldo

La championne du monde américaine a tenu à rappeler l’importance de s’engager contre le racisme. Elle cible les stars du football masculin, qui, pour elle, devraient s’impliquer encore un peu plus pour cette noble lutte.

Dans quelques heures, les Etats-Unis connaitront leur (nouveau) président. Une élection dans un contexte particulier alors que le pays est en pleine crise sociale. Porte drapeau de la lutte contre la discrimination, Megan Rapinoe, ballon d’Or en 2019, s’est longuement confiée auprès de nos confrères de l’Equipe. La championne du monde de 35 ans s’est adressée aux stars du football masculin, rappelant l’importance de leur engagement dans la lutte contre le racisme.

Lionel Messi et Cristiano Ronaldo « pourraient faire tellement s’ils décidaient d’utiliser leur prodigieux niveau de popularité pour lutter contre le racisme, par exemple. Je ne parle pas de porter un tee-shirt Black Lives Matter, je parle d’aller plus loin » a expliqué Rapinoe dans les colonnes du magazine l’Equipe.

L’attaquante américaine a également évoqué le rôle important de la nouvelle génération pour faire évoluer les moeurs. Star émergente du football mondial, Kylian Mbappé aura son rôle à jouer d’après Rapinoe. « J’espère qu’il mesure l’impact qu’il peut avoir. Et comment cette influence peut se révéler formidable pour lui-même. Il est venu au monde avec un don hors du commun qui lui permet de mener une vie hors du commun, très confortable. J’espère qu’il comprend qu’il peut changer le monde, que ce n’est pas une idée en l’air. Parfois tu décides par toi-même de changer le monde, parfois ça te tombe dessus. Si tu veux être le roi, alors sois le meilleur roi possible. »


Photo à la Une : (@FIFA)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer