HandballHandball : Ligue Butagaz Énergie

LBE : Metz s’impose d’un rien contre le Paris 92, Fleury et Nantes assurent

Après la victoire de Brest en début de soirée ce mercredi, c’est Fleury, Nantes et Metz qui ont obtenu le même résultat que le club breton. Les Messines reprennent les commandes du Championnat de France.

Metz a tremblé. Vacillé. Mais il n’est pas tombé. Dans des Arènes vides, huis clos oblige, les joueuses d’Emmanuel Mayonnade ne s’attendaient sûrement pas à un match aussi compliqué contre le Paris 92. Après avoir notamment écrasé Fleury et Saint-Amand, le club messin affichait un bilan excellent de six victoires en autant de matchs de LBE et il avait surtout toujours réussi à s’imposer facilement contre ses adversaires. Mais les Parisiennes voulaient créer l’exploit et ramener la victoire de Moselle. Avec seulement une seule défaite depuis le début de saison avant cette rencontre, le Paris 92 était dans le wagon de tête, derrière les intouchables Metz et Brest. Ce mercredi soir, les Messines avaient débuté la rencontre tambour battant en menant de six longueurs à la pause (16-10). Un avantage qui aurait pu faire mal à la tête des Parisiennes, mais c’est tout l’inverse qui s’est produit puisque ces dernières ont réussi à revenir en seconde période avant de finalement échouer à une seule longueur des coéquipières de Louise Burgaard (6 buts). L’essentiel est donc tout de même assuré pour les Dragonnes qui reprennent la tête du Championnat suite à cette victoire 26-25. Avec trois points d’avance sur les Brestoises qui comptent un match de moins. Le Paris 92 est troisième.

Nantes et Fleury dans le top 5, Dijon s’enfonce un peu plus

Dans les deux autres rencontres de la soirée, Fleury a ramené les trois points de Dijon en s’imposant de cinq buts (24-19). Les sept buts d’Alexandra Lacrabère auront fait beaucoup de bien au nouveau quatrième de la LBE qui enchaîne une deuxième victoire consécutive. La situation est au contraire très compliquée pour les Dijonnaises qui s’enfoncent un peu plus. Les coéquipières de Carmen Campos (7 buts contre Fleury) sont treizièmes et avant dernières, juste devant Plan-de-Cuques qui compte deux matchs de moins mais un seul point de moins. Dijon est donc bien mal embarqué dans ce Championnat.

Enfin, Nantes a tremblé mais il a assuré l’essentiel contre Mérignac en l’emportant de deux unités (28-26). Les huit buts de Déborah Kpodar y sont pour beaucoup dans le succès des Nantaises qui remontent à la cinquième place, à égalité de points avec le Paris 92 et Fleury. Le top 5 est pour le moment le même que celui à la fin de la saison dernière lorsque la LBE avait été arrêtée. Seule différence : les positions de Nantes, Fleury et le Paris 92 n’étaient pas dans le même ordre.


Photo à la Une : (@LBE)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer