FootballFootball : Championnats étrangers

Primera Iberdrola : Le Barca écrase l’Atletico, Tenerife renverse le Real

Irrésistible depuis le début de la saison, le FC Barcelone a confirmé ses bonnes dispositions en remportant haut la main le choc au sommet face à l’Atletico Madrid (3-0). Jamais inquiétées, les Blaugrana n’ont fait qu’une bouchée des Rojiblancas et repassent devant leurs adversaires du soir au classement, avec deux matchs en retard à disputer. L’UDG Tenerife, sensation de ce début de championnat en Espagne, a renversé le Real Madrid (2-1) et occupe le fauteuil de leader.

C’était le choc à ne pas manquer en Espagne. Ce mercredi à l’occasion de la septième journée de Primera Iberdrola, le FC Barcelone et l’Atletico, les deux cadors du football féminin ibérique, se retrouvaient pour un duel au sommet. Et comme souvent ces derniers temps, c’est le Barca qui a eu le dernier mot (3-0). Un succès qui permet au Barca de repasser devant son adversaire du soir au classement avec deux matchs en retard à disputer. Dans les autres rencontres de la soirée, l’UDG Tenerife, sensation de ce début de saison en Espagne, a renversé le Real Madrid pour s’emparer du fauteuil de leader. Retour sur une soirée riche en émotions.

Les deux équipes ont rendu hommage à Virginia Torrecilla, opérée d’une tumeur au cerveau en mai dernier (©FCB Femenino)

Toni Duggan rate le coche

Dans ce classique du football féminin en Espagne, c’est l’Atletico Madrid qui s’est montré dangereux le premier, en obtenant un pénalty d’entrée de jeu qui aurait pu changer le cours du match. Suite à une main dans la surface de Marta Torrejon (6′), l’internationale anglais Toni Duggan s’est chargée de tirer le penalty … arrêté de la plus belle des manières par la gardienne catalane Cata Coll qui a réalisé une parade magnifique. Sans aucun doute le tournant du match car suite à ce fait de jeu, les Blaugrana ont totalement pris l’ascendant sur leurs rivales.

… pas Jennifer Hermoso

Depuis plusieurs mois, le FC Barcelone est l’une des équipes la plus séduisante du Vieux Continent et il l’a confirmé une fois de plus ce mercredi. Possession de balle, combinaisons parfaites, intensité, les Barcelonaises ont totalement étouffé les Colchoneros. La domination catalane a rapidement été concrétisée par l’ouverture du score de Patri Guijarro (1-0, 31′). Dans la foulée, l’arbitre a accordé un penalty pour une nouvelle main dans la surface. Jennifer Hermoso, joueuse emblématique du Barca, ne s’est pas fait prier pour le transformer et inscrire le but du break (2-0, 34′). Les filles de Luis Cortes ont ensuite géré leur avantage au score et en toute fin de match, la Batave Lieke Martens a clôturé le festival offensif de son équipe après un sublime enchaînement (3-0, 84′).

Une soirée parfaite pour le Barca qui a également battu un nouveau record d’invincibilité. Cela fait désormais 892 minutes que le club catalan n’a plus encaissé de but en championnat. Fort. Depuis le début de saison, le FC Barcelone a remporté ses cinq matchs, inscrit 24 buts pour aucun encaissé. Double championnes en titre, Kheira Hamraoui et ses coéquipières sont les grandes favorites à leur propre succession en Primera Iberdrola.

L’UDG Tenerife sur un petit nuage

Si le Barca est épatant sur la scène nationale, une autre écurie signe un début de saison tonitruant, l’UDG Tenerife. Neuvièmes l’an passé, les Canariennes sont tout simplement leaders après sept journées. Mercredi, c’est le Real Madrid qui en a fait les frais. Les Madrilènes avaient pourtant ouvert le score grâce à une nouvelle réalisation de l’inévitable Kosovare Asslani qui a inscrit son septième but de la saison (1-0, 55′). Les Santacruceras ont fait preuve de ressources mentales insoupçonnées pour renverser le court du match et se sont finalement imposées. Patricia Gavira Collado (1-1, 63′) et Clare Pleuler (2-1, 75′) se sont illustrées pour offrir le cinquième succès de la saison à leur équipe. Tenerife occupe le fauteuil de leader, pour la première fois de son histoire.


Photo à la Une : (@FCBFemenino)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer