Football : Championnats étrangers

FAWSL : Pas de vainqueur dans le derby de Manchester

Manchester United s’est fait peur cette après-midi. Sur sa pelouse, le leader de la FAWSL, qui restait sur 5 victoires consécutives – dont celle déterminante contre Arsenal le week-end dernier – s’est retrouvé mené 2-0 à la mi-temps dans le derby qui l’opposait à son grand rival, Manchester City. Finalement, après une deuxième mi-temps de qualité, les Reds ont su renverser la vapeur et revenir au score.

La première mi-temps pour Manchester City

Pas le temps de tergiverser pour les joueuses de Gareth Taylor. Entreprenantes dès l’entame du match, elles parviennent à contrer les offensives de United et se créent les situations les plus dangereuses. Elles sont d’ailleurs rapidement récompensées d’un premier but à la 8e minute. Signé Chloe Kelly, après un cafouillage dans la surface des rouges suite à un corner mal dégagé. Il permet de mettre les coéquipières de Keira Walsh sur de bons rails pour le reste de la première période.

Souvent prises de vitesse, les joueuses de Manchester United ne parviennent pas à construire et à l’image de Battle, régulièrement dépassée dans son couloir droit, se retrouvent même confrontées à des situations dangereuses devant leur but. C’est donc logiquement que Laura Coombs inscrit le deuxième but des Citizens juste avant la mi-temps d’une très belle frappe lointaine.

Manchester United a su tenir son rang

Les Reds Devils ne sont pas leaders pour rien cette saison. Et elles l’ont démontré lors d’une deuxième mi-temps de qualité où elles ont su se créer des occasions dès le retour des vestiaires. Une stratégie gagnante, récompensée dès la 52e minute d’une frappe puissante de Tobin Heath, après une perte de balle inhabituelle de Lucy Bronze aux abords de la surface de réparation. Portées par cette réduction du score, les joueuses de Casey Stoney ont dès lors continué de pousser et c’est logiquement que l’égalisation est intervenue à la 73e minute, par l’intermédiaire de Hanson.
Manchester United aurait même pu repartir avec les trois points sans une intervention exceptionnelle de Stokes sur sa ligne, pour détourner une tête de Lucy Staniforth, en toute fin de match.

Ce partage des points est une mauvaise opération pour les deux équipes : Manchester United pourrait perdre sa place de leader aux profits d’Arsenal dès ce dimanche (Arsenal affronte Chelsea) et Manchester City continue de stagner à une décevante cinquième place.


Photo à la Une : (@Facebook Barclays FA Women’s Super League)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer