Divers

Apnée : Alenka Artnik bat un nouveau record du monde en descendant à plus de 114 mètres

Nouvelle star de l’apnée en grande profondeur, Alenka Artnik est descendue à 114 mètres à Sharm-El-Sheikh, en Égypte. La Slovène surpasse son propre record mondial qu’elle partageait avec l’Italienne Alessia Zecchini depuis 2019 (113 mètres, au Honduras).

C’est époustouflant ! En seulement 3 minutes et 41 secondes, la championne de mono palme poids constant a secoué la planète plongeon. Elle a profité d’une petite compétition, la dernière en 2020, pour se surpasser. Avec seulement cinq ans d’expérience dans la discipline, Alenka Artick marque déjà les esprits. En effet, ce n’est pas son unique record. Plongeuse également en bipalme, elle a atteint 94 mètres de profondeur le 15 septembre dernier à Kalamata (Grèce). Et samedi 7 novembre, elle est donc descendue à plus de 114 mètres en Égypte. Un nouveau record de plus pour une athlète d’exception.

« C‘est un grand soulagement »

L’athlète de 39 ans était bien évidemment ravie de son exploit réalisé lors de la dernière compétition de l’année 2020. « J’ai beaucoup travaillé cette année pour cette performance, ce fut difficile émotionnellement avec la situation actuelle notamment, c’est un grand soulagement », a-t-elle exprimé. La sportive originaire de Koper a parfaitement conclu sa saison en monopalme et en bipalmes.

Comme pour toutes les compétitions sportives, le plongeon en apnée est perturbé par la Covid-19. Les prochaines échéances ne seront pas avant mars 2021. Malgré la crise, Alenka Artnik partage toujours sa vie entre son pays natal et la France, et plus particulièrement la Haute-Savoie où elle s’entraîne. Et grâce à qui elle continue de briller !


Photo à la Une : (@AliceCattaneo)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer