Football

EDF (F) : Diacre de nouveau accablée par un ancien joueur du Clermont Foot

Alors que les propos d’Amandine Henry sur Corinne Diacre dans le Canal Football Club font l’effet d’une boule de feu au sein de la fédération et de l’équipe de France de Football, Thomas Guerbert, ancien joueur du Clermont Foot, est allé dans le sens de la capitaine des Bleues.

Le torchon brûle entre la sélectionneuse Corinne Diacre et ses joueuses. Après Sarah Bouhaddi, Wendie Renard ou encore Gaëtane Thiney, c’est au tour d’Amandine Henry de sortir du bois. La capitaine des Bleues a fracassé le management de la sélectionneuse lors de la dernière Coupe du Monde organisée en France. Elle est également revenue sur sa non sélection avec le groupe France lors du dernier rassemblement, pointant du doigt la communication de la sélectionneuse envers ses cadres. La plupart des spécialistes se sont emparés des propos d’Henry, notamment sur les réseaux sociaux. Un ancien joueur évoluant sous la houlette de Diacre à Clermont Foot, a particulièrement retenu l’attention.

« L’histoire se répète »

Passé par Sochaux ou Dijon, Thomas Guerbert a évolué sous les ordres de Corinne Diacre lors de sa première saison à Clermont en 2016-2017. Sur twitter, l’ancien milieu de terrain décrit une situation similaire à celle des Bleues lors de son passage en Auvergne. « L’histoire se répète. On en parle car c’est l’EDF mais à Clermont Foot c’était au moins de la même ampleur » a-t-il dans un premier temps réagi avant d’ajouter. « Et surtout n’attendez pas d’elle qu’elle change car cela n’arrivera jamais. »

Celui qui, à l’époque, a été recruté par Diacre et qui était l’une des pièces maitresses de son jeu explique que ses propos ne sont pas « dû à de la rancoeur mais juste de l’objectivité » écrit-il. « Je ne connais aucun joueur qui peut dire « elle m’a appris quelque chose ou elle m’a fait progressé » aucun ». Les détracteurs de Corinne Diacre sont de plus en plus nombreux à s’exprimer. Cela pourrait rabattre les cartes au sein de la sélection tricolore. Le président de la fédération Noël le Graët planche d’ores et déjà sur le sujet. Il a indiqué à l’Equipe qu’il allait « regarder ça de plus près. Être en conflit avec les meilleures joueuses de France, ce n’est pas durable. »


Photo à la Une: (@FIFA)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer