Judo

Judo : A seulement 21 ans, Shirine Boukli devient championne d’Europe

L’équipe de France a parfaitement démarré ses Championnats d’Europe à Prague. A seulement 21 ans, Shirine Boukli est notamment devenue championne d’Europe dan sa catégorie des – de 48kg. Un véritable exploit.

Et dire qu’elle n’était que remplaçante pour ces Championnats d’Europe. Si la plupart des judokas français ont performé, c’est bien Shirine Boukli qui a concentré tous les regards. A 21 ans, elle devient donc championne d’Europe de sa catégorie (-48 kg).

En finale, elle n’aura eu aucun mal à se défaire de la Serbe Andrea Stojadinov, qui a fini par abandonner suite à un étranglement. « Je la connaissais bien, on est de la même génération. J’avais mes schémas en montant sur le tapis », a expliqué la Tricolore après sa très belle victoire. » « Je suis super contente ! Je m’en rendrais plus compte, je pense, dans les jours à venir. En plus, la finale s’est passée assez vite, je suis juste en mode « waouu » », a-t-elle ajouté non sans une certaine émotion. En quarts de finale, Shirine Boukli avait fait tomber la numéro une mondiale, la Kosovare Distria Krasniqi. Un parcours retentissant.

Depuis quelques mois, la jeune pépite du judo français ne fait que progresser. En effet, elle avait remporté une première belle victoire au Grand Slam de Dusseldorf. Ce qui est certain, c’est que Shirine Boukli a désormais une voie toute tracée vers une qualification pour les Jeux Olympiques. Dans l’optique de s’envoler pour Tokyo, la jeune Française sera notamment en concurrence avec Mélanie Clément, cinquième ce jeudi à Prague. Le début d’une grande carrière ?

Sarah-Léonie Cysique en bronze

Trois, c’est le nombre de médailles remportées ce jeudi par les Bleus lors de la première journée des Championnats d’Europe. Sarah-Léonie Cysique (-57 kg) et Killian Le Blouch (-66 kg) ont rapporté deux médailles de bronze à l’équipe de France. À 22 ans seulement, Sarah-Léonie Cysique a rendu une très belle copie. « Beaucoup de personnes disent que j’ai le temps, mais je veux prendre ce qui arrive maintenant. Il faut que je me démarque, que je marque les esprits » , avait-elle déclaré il y a peu. Opposée à la Bulgare Ivelina Ilieva, la Française s’est imposée grâce à un ippon.

Ce vendredi, cinq Français font leur entrée en lice. C’est notamment le cas de la star tricolore Clarisse Agbegnenou (-63 kg). Neuf mois après sa victoire au Tournoi de Paris, la native de Rennes est en quête de son cinquième titre mondial.


Photo à la Une : (@FFJudo)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer