FootballFootball : Equipe de France

Equipe de France : Avant l’Autriche, le Clasico a fait des dégâts

Pour le choc du championnat de France entre Paris et l’OL, de nombreuses internationales tricolores foulaient le terrain. Et certaines ont été contraintes de sortir sur blessure. Le front de l’attaque français est notamment décimé.

Ce prochain rassemblement de l’équipe de France va donner des maux de têtes à Corinne Diacre. Outre la situation alarmante au sein du vestiaire entre certaines joueuses et la sélectionneure, Diacre devra également composer avec plusieurs absences dans le secteur offensif. Privée de Valérie Gauvin, blessée avec Everton et indisponible jusqu’à Noël, l’équipe de France devra peut-être se passer de deux autres cadres lors de la semaine internationale qui arrive. La rencontre au sommet entre le PSG et l’OL (1-0), vendredi soir, a laissé des traces.

Katoto et Le Sommer sorties sur blessure

A la 28ème minute, sur une contre-attaque de son équipe, Eugénie Le Sommer s’est nettement arrêtée, contrainte de s’allonger sur la pelouse. L’attaquante rhodanienne s’est tout de suite tenue l’arrière de la cuisse. Si l’OL n’a pas encore communiqué à son sujet, la piste d’un claquage semble être privilégié.

Et comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, c’est également une attaquante sélectionnée pour le rassemblement des Bleues qui est sortie touchée de cette rencontre. A un quart d’heure du terme, Marie-Antoinette Katoto a subi un sévère tacle de Wendie Renard. La meilleure buteuse de D1 Arkema lors des deux derniers exercices semblait touchée à la cheville droite sur le choc et a dû céder sa place.

Katoto tout de même présente pour la semaine internationale ?

Deux blessures dont ce serait bien passé Corinne Diacre, à quelques jours d’affronter l’Autriche (27 novembre à Guingamp) pour la première place du groupe G, place qualificative pour l’Euro 2022 en Angleterre. Dans la foulée, les Bleues seront opposées au Kazakhstan le 1er décembre pour une rencontre plus anecdotique. Si la blessure d’ELS semble sérieuse, celle de Katoto pourrait s’avérer bénigne ou en tout cas légère. Le pronostic médicale n’a pas encore été délivré mais Corinne Diacre aura forcément à cœur de voir la pointe parisienne s’agiter sur le front de l’attaque face à l’Autriche.


Photo à la Une : (@Andrej ISAKOVIC / AFP)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer