FootballFootball : Equipe de France

Equipe de France : Corinne Diacre affublée de surnoms peu flatteurs

« Coco-Virus », « adjudant-chef » ou encore « dragon », voici les surnoms péjoratifs qu’emprunteraient plusieurs joueuses de l’équipe de France pour parler de leur sélectionneure.

Le feuilleton de l’équipe de France féminine n’en est qu’à ses balbutiements. Alors que la situation s’est encore un peu plus tendue la semaine dernière lors d’une altercation verbale entre Amandine Henry et Corinne Diacre, de nouvelles informations ont été dévoilées par une source gardée confidentielle par l’AFP.

Si les Bleues ont réussi à se qualifier pour l’Euro 2022 après le succès face à l’Autriche (3-0), la situation en interne reste toujours aussi tendue entre une partie des joueuses et la sélectionneure et cela « ne va pas aller en s’améliorant » constate une source contactée par l’AFP. «Diacre a été obligée de convoquer toutes les Lyonnaises mais en sous-main elle les pousse dans leurs retranchements. » Son plan d’après la source ? « Dégoûter certaines joueuses » afin qu’elles s’éloignent d’elles-même de l’équipe de France comme cela a pu être le cas auparavant avec la gardienne Sarah Bouhaddi.

Une grande partie du groupe France contre Diacre ?

D’après cette source, vraisemblablement proche de certaines internationales, dire qu’une « minorité » des joueuses se plaignent du comportement de Diacre, « c’est faux. » Pour prouver son raisonnement, la source en question a invoqué des messages entre internationales issues de divers club où la sélectionneure est afflublée de surnoms péjoratifs. « Coco-virus, adjudant-chef, dragon » et pire précise-t-elle au près de l’AFP.


Photo à la Une : (@DR)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer