FootballFootball : Equipe de France

France-Kazakhstan : Les principaux enseignements de la rencontre

Après la large victoire des Bleues face au Kazakhstan (12-0), mardi soir, Corinne Diacre revient sur cette fin de stage réussie, qui aura même permis de tirer quelques leçons.

Bien loin de rappeler les possibles tensions au sein de l’équipe de France, Corinne Diacre a affiché un large sourire après la rencontre France-Kazakhstan. Et pour cause, Charlotte Bilbault et ses coéquipières se sont largement imposées sur la pelouse de Vannes (12-0).

« Il y a toujours des choses positives à tirer de ce genre de match. » La sélectionneuse de l’équipe de France est ravie d’avoir eu affaire à un groupe sérieux, « qui a bien démarré ce match. […] Beaucoup de buts, une dizaine de buteuses différentes, c’est toujours intéressant, ça veut dire que le collectif était concerné ». Les Bleues voulaient terminer ce stage sur une bonne note, après leur qualification pour le prochain Euro. « Le deuxième objectif était de ne pas prendre de but. »

Amener les footballeuses au plus haut niveau

Avec ses 23 joueuses à disposition, Corinne Diacre a facilement pu effectuer des rotations et donner du temps de jeu à de jeunes joueuses. Elle souhaitait aussi garder une certaine stabilité par rapport au dernier match et donc laisser Marie-Antoinette Katoto, Grace Geyoro ou encore Amel Majri plus longtemps sur le terrain.

>> À LIRE AUSSI : Corinne Diacre se défend d’avoir menacé Amandine Henry

Son travail sera maintenant de suivre la fin du Championnat, d’analyser ce stage d’un point de vue sportif et de préparer le prochain. « A partir du moment où les résultats sont là sur le terrain, c’est déjà satisfaisant. Il faut voir le verre à moitié plein. » L’entraîneure des Bleues a préféré balayer les questions concernant l’ambiance au sein du groupe et a affirmé vouloir amener l’équipe au plus haut niveau.


Photo à la Une : (@equipedefrance)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer