HandballHandball : EHF Euro 2020Handball : Equipe de France

EHF Euro 2020 – Olivier Krumbholz : « Cléopâtre Darleux a toute l’expérience pour commencer ce Championnat d’Europe »

Olivier Krumbholz, Siraba Dembélé et Cléopâtre Darleux étaient présents en conférence de presse ce jeudi après-midi à la veille de l’entrée en lice de l’équipe de France contre le Monténégro. Extraits.

« L’équipe va bien. J’ai fait une liste de 15 joueuses et je rajouterais une seizième joueuse demain matin (ce vendredi) avant 9h. Ça sera une pivot, soit Pauletta Foppa, soit Astride N’Gouan. » Olivier Krumbholz a pris la parole dès le début de la conférence de presse pour annoncer la nouvelle. Quelque heures après avoir fait le choix d’écarter Orlane Kanor, Laura Glauser et Blandine Dancette. Le sélectionneur des Bleues s’est notamment confié sur son choix de faire confiance à Cléopâtre Darleux pour accompagner Amandine Leynaud dans les cages : « Ce n’est pas un choix facile parce que c’est vrai qu’on a d’excellentes gardiennes en France. Cléopâtre a fait d’excellents matchs en Ligue des champions et Laura (Glauser) revient de blessure donc ça me parait assez logique de débuter avec Cléopâtre et avec Amandine. On verra pour la suite en fonction des besoins. Cléopâtre a toute l’expérience pour commencer ce Championnat d’Europe face à des joueuses qu’elle connait très bien. »

La gardienne du BBH s’est de son côté dite très heureuse de débuter la compétition : « Depuis mon retour de grossesse, j’ai travaillé fort pour revenir au top physiquement. Sur la dernière Golden League, il n’y avait ni Amandine et ni Laura, donc j’ai pu avoir plus de temps de jeu et j’ai pris beaucoup de plaisir. J’espère que ça va continuer comme ça pour moi. »

Orlane Kanor souffre de douleurs au dos

Par rapport à Orlane Kanor, Olivier Krumbholz a rappelé qu’il comptait dans son groupe « trois aillières gauche et deux aillières droites excellentes » et que l’arrière messine avait des douleurs au dos. Avant d’ajouter « Nous préférons la soigner avant de la lancer dans la compétition. Ce n’est pas un choix sportif, mais plus par rapport à la santé d’Orlane ». Le sélectionneur a terminé son discours en affirmant qu’elle « rentrerait assez rapidement dans la compétition. » Pour rappel, le coach des Bleues a le droit à deux changements par tour.

Également présente en conférence de presse ce jeudi, Siraba Dembélé s’est exprimée sur les conditions dans lesquelles se préparent actuellement les joueuses de l’équipe de France : « Nous sommes un peu enfermées, mais on s’était préparées à ces conditions. Ça ne fait pas longtemps qu’on est là et on est pas encore dans l’euphorie des matchs, donc pour l’instant, on le vit bien. » La capitaine tricolore s’est également exprimée sur son absence pour cause de congé maternité lors du dernier Mondial décevant pour la France : « On n’a pas fait cette dernière compétition (Cléopatre Darleux était aussi en congé maternité). Nous, on apporte notre enthousiasme de ne pas avoir participé au Mondial. Ça peut être une plus-value. Je suis très contente de retrouver l’équipe. »

À noter enfin que le sélectionneur des Bleues s’est plaint du terrain sur lequel l’équipe de France s’entraîne. En expliquant tout simplement qu’ils jouaient sur « un sol très dur. Ils ont juste coulé une dalle et c’est tout. Ce terrain n’est pas digne des autres salles danoises. » L’encadrement de l’équipe de France est en contact avec l’organisation pour pouvoir s’entraîner dans une salle de bien meilleure qualité. Pour, rappelons-le, les championnes d’Europe en titre.


Photo à la Une : (@EDF)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer