BasketBasket : Euroligue

EuroLeague Women : L’ASVEL surclasse Fenerbahçe, Basket Landes dominé par Sopron

Vendredi soir, le LDLC ASVEL Féminin est allé chercher un très beau succès en Turquie. Sur le terrain du Fener, les Lionnes ont dominé leur sujet pour remporter une précieuse victoire dans le groupe B. De son côté, Basket Landes n’a pas confirmé à domicile contre Sopron.

La défaite d’une courte tête contre Prague (90-89) jeudi soir a été vite effacée. Le LDLC ASVEL Féminin est reparti de l’avant vendredi soir en venant à bout du Fenerbahçe. Sur le parquet des Turques, les Lionnes ont fait la différence durant la première mi-temps, portant l’avance à +10 à la fin du premier quart-temps. Un écart qui s’aggravera avant la mi-temps (37-51) sous les coups de butoirs d’Alsyha Clark (17 pts) ou Michelle Plouffe (11 pts). En deuxième mi-temps et malgré une Kayla McBride très inspirée (28 pts), les Lionnes ont réussi à garder l’écart qui les séparaient du Fener’ pour s’adjuger une deuxième victoire (70-84). L’ASVEL est provisoirement en tête du groupe B.

Sopron, bourreau des Français

Au lendemain de sa belle victoire en prolongation face à Bourges, Basket Landes a dû s’incliner sur son parquet contre les Hongroises de Sopron. Pour leur deuxième sortie européenne, les Landaises ont mal entamé leur rencontre, accusant un retard de 11 points à la mi-temps. Mais au retour des vestiaires, les coéquipières de Céline Dumerc ont entamé un retour fulgurant pour revenir à un petit point seulement de leur adversaire. Sopron a finalement eu le dernier mot dans l’ultime acte, grâce aux précieux paniers de l’ancienne montpelliéraine Gabby Williams (18 pts). Déjà tombeur de Bourges lors de la première journée, le club hongrois prend le large dans le groupe D. BL est en embuscade à la deuxième place tandis que Bourges est troisième avec deux défaites en deux rencontres.


Photo à la Une : (@LDLC ASVEL Féminin)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer