Surf

Maui Pro : Johanne Defay sous le choc après une attaque de requin

Les surfeuses du Maui Pro sont sous le choc : deux heures avant le début de la seconde journée, un free surfeur a été gravement blessé par un requin. Le circuit pro féminin est pour le moment suspendu.

Le Maui Pro, première manche du Championship Tour 2021, a été stoppé prématurément après qu’un free surfeur ait été attaqué par un requin à Honolua Bay. L’agression est survenue mardi matin, deux heures avant le départ de la seconde journée de compétition. De quoi refroidir les surfeuses du circuit.  

>> À LIRE AUSSI: Surf : La compétition reprend pour le circuit pro féminin

« Nous sommes désabusées par ce qui se passe »

Eliminée en huitièmes de finale, Johanne Defay affirme, chez nos confrères de L’Equipe, que la situation semble irréelle « On est tous un peu sous le choc. Les Hawaiiennes comme Carissa [Moore] n’étaient pas très bien. Les filles encore en lice ne veulent pas retourner à l’eau. Par respect à cet homme. Elles n’ont pas non plus envie après un incident pareil ».

La surfeuse Française est désemparée face à cette année 2020. « Ça commence à faire beaucoup… Il y a eu l’annulation de la saison, puis la reprise avec les protocoles de Covid et là cette attaque… On accuse toutes le coup. Nous sommes désabusées par ce qui se passe. […] Je ne vois pas comment, avec la situation sanitaire très critique en Californie nous allons pouvoir faire la compétition à Santa Cruz (du 2 au 12 février, ndlr). »

L’épreuve pourrait prendre fin plus tôt que prévu, comme en avril 2018 du côté de Margaret River (Australie), lorsque des squales s’étaient retrouver autour du spot de compétition. Le Tour avait pu reprendre quelques mois plus tard mais sur la zone d’Uluwatu (Bali).


Photo à la Une : (@WSL)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer