FootballFootball : UEFA Women's Champions League

UWCL : Sans surprise, le Paris Saint-Germain domine le Gornik Leczna

Largement favori à l’occasion de son déplacement sur la pelouse du Gornik Leczna (Pologne), ce jeudi lors des seizièmes de finale aller de la Ligue des Champions Féminine, le Paris Saint-Germain n’a pas tremblé et s’est tranquillement imposé (2-0). Les Parisiennes ont un pied et demi en huitièmes de finale avant le match retour prévu le 16 décembre prochain.

On annonçait un match à sens unique et la logique a été respectée ce jeudi entre le Paris Saint-Germain et le Gronik Leczna, à l’occasion des seizièmes de finale aller de la Ligue des Champions Féminine. Largement favorites, les Parisiennes ont respecté leurs adversaires et se sont tranquillement imposées (2-0). Le club de la capitale a tenu son rang et prend une très sérieuse option sur la qualification en huitièmes de finale avant le match retour prévu face aux Polonaises le 16 décembre prochain.

Une équipe remaniée

Pour cette rencontre, Olivier Echouafni, le coach du club de la capitale, avait décidé de faire tourner quelque peu son effectif et de donner du temps de jeu à des joueuses pas toujours titulaires cette saison. Exit Irene Paredes, Ashley Lawrence et Marie-Antoinette Katoto, remplacées numériquement par Alana Cook, Benedicte Simon et Jordyn Huitema. La Canadienne justement, s’est rapidement illustrée en ouvrant le score d’un but de renarde des surfaces (16′, 1-0). Dix minutes plus tard, les Franciliennes ont fait le break par l’intermédiaire de l’inévitable Sandy Baltimore, révélation du début de saison et qui a parfaitement repris de la tête un centre de Kadidiatou Diani (25′, 2-0). Paris a ensuite géré tranquillement géré son avance sans jamais être inquiété par la formation polonaise, mis à part sur une situation en toute fin de match.


Photo à la Une : (@PSGFéminines)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer