Natation

100 m NL : Béryl Gastaldello réalise le temps des qualifications olympiques

Jeudi soir, à Saint-Raphaël, Béryl Gastaldello a remporté le 100 m nage libre devant Marie Wattel (53’’72) et Charlotte Bonnet (53’’82). Elle accomplit par ailleurs un chrono plus rapide que le temps imposé.

53’’53 étaient demandées pour courir ces Championnats de France de natation et obtenir une place aux JO de Tokyo. En s’imposant avec un temps en 53’’40, la nageuse française a réalisé, ce jeudi, un temps de qualification olympique. Elle n’est pour autant pas qualifiée d’office, il lui faut maintenir ce chrono jusqu’au bout de cette période de pré-qualification, en mars 2021 au meeting de Marseille.

>>À LIRE AUSSI : Les Mondiaux de natation officiellement décalés à mai 2022

« Je me suis surprise. Parce qu’on ne va pas se mentir, ce matin (54.43 en séries, ndlr) c’était un peu compliqué. […] Je ne m’attendais pas à nager aussi vite [en finale]. Je suis fière de moi. Ça prouve que mon travail paie, et que j’arrive à le transférer du petit bain au grand bain, ce qui est important pour les Jeux. »

Charlotte Bonnet a manqué de repères

La course a été plus compliquée pour Charlotte Bonnet. Après plus de 10 mois sans compétition, en raison du Covid-19, la reprise n’était pas celle espérée. En troisième position (53’’82), la Niçoise confie manquer de repères et de courses avec concurrence : « J’ai du mal à mettre en application ce que j’ai pu travailler à l’entraînement, autant sur la technique que sur la stratégie ». Elle espère pouvoir se montrer sous un meilleur jour pour le 200 m, distance qui l’avait sacrée championne d’Europe, en 2018.


Photo à la Une : (@SwimmingWorld)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page