Volley-BallVolley-Ball : Ligue A

5 choses à savoir sur Alexandra Rochelle (Béziers Angels)

À bientôt 37 ans, la libéro de Béziers, Alexandra Rochelle, est actuellement à la troisième place de Ligue A avec son club. Découvrez cinq choses à savoir sur l’une des figures des Angels.

Elle a assez bien vécu le premier confinement

Lors du premier confinement, Alexandra Rochelle a vécu chez elle, où elle a l’avantage d’avoir un jardin. Également maman d’une petite Victoire, depuis octobre 2018, la Biterroise n’a « pas le temps de [s]’ennuyer ». Elle s’occupait aussi avec le programme d’exercices donné par le préparateur physique du club.

Elle a révélé sa grossesse sur le terrain

En finale pour remporter le titre de championne de France, en 2018, la libéro a décidé de dévoiler sa grossesse à ses coéquipières à l’avant-dernier point du match. Elle en était à quatre mois et demi. « Les docteurs m’avaient rassurée, il n’y avait aucun risque. Je ne me posais pas de question. Je voulais que ça reste mon problème et pas le problème d’une équipe. »

La technique, c’est comme le vélo, tu ne l’oublie pas

Peu de temps après son accouchement elle retrouve le terrain

Deux mois seulement après son accouchement, la joueuse de (presque) 37 ans était déjà en train de préparer son retour, en se rendant aux entraînements. « Après une grossesse, pour certaines parfois, c’est difficile de revenir. Maintenant, je suis libéro, un poste où je n’ai pas les traumatismes des épaules, des genoux, je n’ai pas tout cela. Moi, c’est surtout de la technique, et la technique, tu l’as en toi, tu ne le perds pas. C’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas », explique la Française avant d’affirmer qu’ « une grossesse, ça abîme. »

Sa carrière aurait pu prendre fin à deux reprises

Après deux importantes opérations des poignets en 2009 et 2014, Alexandra Rochelle a failli ne jamais reprendre le chemin de la compétition. Aujourd’hui encore, ses gestes sont raides.

Elle possède un master en ressources humaines

Née le 14 décembre 1983 en Bretagne, l’internationale est titulaire d’un Bac+5 et dispose d’un master en ressources humaines. Un diplôme obtenu à l’université Toulouse-I-Capitole.

>> À LIRE AUSSI : Béziers file en demi-finale de la Coupe de la CEV

>> À LIRE AUSSI : Ligue A : L’heure de la reprise a sonné


Photo à la Une : (@FFvolley)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer