HandballHandball : EHF Euro 2020Handball : Equipe de France

EHF Euro 2020 : La France chute en finale au terme d’un très beau match de handball

L’équipe de France s’est inclinée ce dimanche soir en finale de l’Euro 2020 face à une belle équipe de Norvège (20-22). Les Bleues devront se contenter de la médaille d’argent.

Des larmes, de la déception, mais surtout le sentiment d’être passé à côté de quelque chose de grand. Deux ans après leur magnifique titre remporté en France lors de l’Euro 2018, l’équipe de France n’a pas réussi à faire le doublé. La faute à la Norvège, vainqueure ce dimanche soir du huitième sacre européen de son histoire. Les deux équipes, à égalité à moins de quatre minutes de la fin de cette finale, se sont livrées une énorme bataille.

Les Bleues en difficulté en attaque

Dès le début de la rencontre, c’est Pauletta Foppa qui réussissait à mettre sa sélection sur de bons rails. Auteure de quatre des dix buts tricolores lors du premier acte, la pivot de 19 ans a été omniprésente tout au long de cette rencontre. Très performantes en défense, les joueuses d’Olivier Krumbholz ont eu beaucoup plus de mal de l’autre côté du terrain, la faute notamment à Silje Solberg, la dernière rempart de la Norvège (45% d’arrêts). Une première période « ratée » d’après les mots du sélectionneur français à l’issue de cette rencontre. Et qui leur a finalement couté très cher. À la pause, les coéquipières de Stine Oftedal (3 buts lors de cette finale) menaient de quatre longueurs (10-14).

Les parades de Cléopâtre Darleux n’auront pas suffi

Cléopâtre Darleux, entrée en jeu à la pause, aura été exceptionnelle ! La gardienne du BBH a permis à sa sélection de revenir petit à petit dans cette finale et d’être à seulement deux buts des Scandinaves au coeur de la deuxième mi-temps (14-16, 40e). La suite a été ultra serrée entre deux sélections qui ne voulaient rien lâcher. Toujours aussi performantes en défense, les coéquipières de Grâce Zaadi, deux fois buteuse sur penalty, ont repris l’avantage à moins de sept minutes du terme de ce match (19-18, 53e). Malheureusement pour l’ancienne Messine, elle a ensuite été expulsée par les arbitres russes pour un troisième deux minutes en raison d’un mauvais changement. Un fait de match tellement cruel qui résume à lui seul la déception des Françaises qui ont fini par s’incliner (20-22).

La France devra se contenter d’une médaille d’argent

Estelle Nze Minko, élue MVP de cet Euro, avait les mots justes à l’issue de cette défaite : « On espérait la médaille d’or. Nous nous sommes battues jusqu’au bout, c’était un match difficile. On a été en difficulté en attaque placé même si notre défense a été efficace. » De quoi laisser beaucoup de regrets aux championnes d’Europe 2018 qui seront sûrement plus heureuses ce lundi au réveil en voyant leur belle médaille d’argent glanée, un peu plus d’un an après un Mondial très décevant. Et surtout à huit mois des Jeux Olympiques où les Bleues seront forcément attendues. Olivier Krumbholz l’a accordé : « La victoire de la Norvège est plutôt logique. » L’heure de la revanche sonnera peut-être l’été prochain à Tokyo.


Photo à la Une : (@BeIN SPORTS)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer