BasketBasket : LFB

LFB : Alexia Chartereau entre dans une nouvelle dimension

Auteure d’une première partie de saison exceptionnelle, l’intérieure berruyère a permis à son équipe de pointer en tête de LFB à la trêve. Son impact grandissant sur le jeu de son équipe y est pour beaucoup.

Les Tango Bourges ont encore de beaux jours devant eux. Si la pépite Marine Johannès a préféré prendre son envol avec le LDLC ASVEL Féminin, sa copine Alexia Chartereau a, elle, décidé de rester dans le Cher pour le plus grand bonheur des supporters berruyers. Et après deux saisons encourageantes, l’intérieure tricolore et son talent jaillissent enfin aux yeux de tous cette année.

Malgré un début de saison semé d’embûches avec de nombreux cas de covid-19 au sein de l’effectif du TBB et des matchs reportés, Alexia Chartereau a rapidement fait des miracles dans les raquettes de LFB. Après une mise en jambe lors de la première sortie berruyère face à Lyon (9 points), la Mancelle a tout écrasé sur son passage. 26 points contre Charnay, 23 contre Landerneau à 4/4 à trois points, 21 pions récemment contre Villeneuve d’Ascq… la liste des cartons réalisés par Chartereau est longue. Devant de grands noms comme Cheyenne Parker ou Valériane Vukosavlevic, elle est jusque là la meilleure marqueuse du championnat de LFB avec 17,8 points par match. C’est quatre unités de plus que lors du précédent exercice (13,8 pts/match en 2019/2020).

Des perfs au service du collectif

Scorer c’est bien, gagner c’est encore mieux ! Et pour Chartereau et les Tango, il n’y a pas eu d’accroc. Les grosses performances offensives de l’intérieure berruyère ont permis à Bourges de prendre la tête du championnat à la trêve hivernale. Avec un parfait huit sur huit en championnat, le sans-faute pourrait se poursuivre l’année prochaine. Olivier Lafargue espère forcément voir sa pivot continuer à enchainer au scoring pour mener le TBB vers les sommets.


Photo à la Une : (@LFB)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer