HandballHandball : Ligue Butagaz Énergie

LBE : Brest fait exploser Metz et envoie un signal fort

Le match tant attendu de cette dixième journée n’aura pas tenu toutes ses promesses. Après 30 minutes serrées, Brest a frappé un grand coup en faisant exploser des Messines faméliques en deuxième mi-temps (30-19). Sandra Toft a parfaitement supplée Cléopâtre Darleux dans les buts du BBH.

Tout avait bien commencé pour Metz. Dans les premières minutes, les Messines impriment un rythme digne d’un match de Ligue des Champions. Les Brestoises ne trouvent pas de solutions en attaque et manquent de communication en défense. Le manque d’automatisme – en raison d’une longue pause en Championnat – se fait ressentir, la faute aussi à une équipe de Metz bien en place, emmenée par Orlane Kanor.

Orlane Kanor en grande forme

L’arrière gauche est dans le début de match impassable devant sa gardienne. La jeune joueuse fait aussi parler ses appuis virevoltants et donne du fil à retorde à son vis-à-vis. L’internationale française marque à trois reprises lors de ce premier acte et provoque deux jets de sept mètres.

Une performance qui a le don de réveiller une Ana Gros jusque là en manque d’inspiration et bien muselée par les Dragonnes. Les Messines ne parviennent pas à faire le trou et gardent deux buts d’avance (6-4 après 10 minutes). Et les exclusions successives de Stanko et de Kanor vont finir de remettre les Bretonnes dans le match. Le BBH n’en demandait pas tant pour passer devant pour la première fois de la rencontre. Au fil des minutes, la rencontre s’équilibre et les joueuses se rendent coup pour coup. Les deux gardiennes montent en puissance et les fautes techniques s’accumulent. A la pause, les deux équipes sont au coude à coude (12-12).

La muraille Sandra Toft

Dans la lignée de sa fin de première période, Toft, la gardienne brestoise, prend l’ascendant sur Manon Houette et ses coéquipières. La Danoise est en feu et les Messines ne parviennent plus à marquer. Logiquement, elles sont sanctionnées par le BBH qui fait le trou (16-13) après 35 minutes.

Les Rebelles font petit à petit exploser les leaders de LBE pour se retrouver avec 6 buts d’avance à la 40ème minute. Les filles de Laurent Bezeau sont métamorphosées dans ce second acte et se trouvent avec une facilité déconcertante pour imposer à leur tour un rythme infernal. Orlane Kanor et ses coéquipières s’éteignent minutes après minutes et sont incapables de suivre. Les Messines ne marquent que 7 buts en 30 minutes.

Le BBH s’impose de 11 buts (30-19), et inflige la première défaite de la saison à Metz, dans un match référence côté breton.

Les autres résultats de cette 10ème journée :

Fleury Loiret – Nice : 25 – 30

Bourg-de-Péage – Plan-de-Cuques : 29-22

Dijon – Paris 92 : 21 -21

Saint-Amand – Chambray : 20 – 25

Nantes – Besançon : 34 – 25

Toulon – Mérignac : 31 – 28


Photo à la Une : (@BBH)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page