Judo

Masters de Doha : Amandine Buchard décroche l’or

Pour la première journée des Masters de Doha, qui réunissent les 36 meilleures judokates de chaque catégorie, Amandine Buchard s’est parée d’or dans les moins de 52kg. Sarah-Léonie Cysique prend l’argent en -57kg et Astrid Gneto le bronze des -52kg.

Elle devait se jauger à l’amorce d’une année 2021 marquée par les championnats du monde et les JO. Amandine Buchard a bien répondu présente et a montré qu’il faudrait compter sur elle dans les futurs rendez-vous.

Ce lundi, la judokate de 25 ans a dominé la Japonaise Ai Shishime, championne du monde 2017. Dans un combat âpre, l’une des favoris pour les JO, a usé de son talent pour venir à bout de la Nipponne. Après plus de 2 mois d’absence, la Française a réalisé un grand coup à Doha et a pris des points précieux pour la qualification aux JO. Les Masters de Doha accordent 1800 points au classement qualificatif pour chaque vainqueur de sa catégorie.

Les Françaises en forme

A la belle performance d’Amandine Buchard, viennent s’ajouter deux autres médailles tricolores.

Dans la même catégorie que Buchard, c’est Astrig Gneto qui a pris le bronze. Il lui aura fallu un combat sans merci, pendant plus de 5 minutes dans le golden hour, pour se défaire de la Hongroise Réka Pupp.

Autre satisfaction, la médaille d’argent remportée par Sarah-Léonie Cysique. La jeune française (22 ans) s’est inclinée en finale face à la Japonaise Tsukasa Yoshida. Une victoire à l’expérience pour l’ex championne du monde 2018.


Photo à la Une : (@Karim Jaafar / AFP)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer